Les élèves en alternance dans le BTP se sentent bien dans l'apprentissage... Tellement bien qu'une fois leur formation terminée, ils ne comptent pas en rester là ! En effet, une majorité des jeunes souhaitent poursuivre leurs études.

Si près de 40 % des apprentis du BTP cherchent, une fois leur apprentissage achevé, "trouver un emploi", une majorité envisage pour autant de poursuivre et compléter sa formation, selon le baromètre Vie Apprenti du Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP). Car l'essayer, c'est l'adopter !

En tout, 57 % des interrogés souhaitent poursuivre une formation, quelle qu'elle soit. Parmi ceux qui veulent continuer, 40 % des jeunes envisagent de poursuivre leur formation dans le BTP en apprentissage, pour se spécialiser dans le métier ; et 5 % veulent continuer dans le BTP, mais pas en apprentissage. "Suivre une formation dans un autre domaine" a recueilli 12 % des voix. "Situation économique actuelle et changement d'approche de l'apprenti sont à l'origine de cette réponse", précise le rapport de la CCCA-BTP.

"Trouver un emploi" : tous ne sont pas du même avis

40 % des apprentis du BTP envisagent tout de même de "trouver un emploi", une fois leur formation terminée. Mais toutes les spécialités n'ont pas les mêmes aspirations. Ainsi, les apprentis en études d'encadrement cherchent un travail pour 50 % d'entre eux, quand ceux en couverture ne sont que 29 % dans ce cas. Au-dessus du pourcentage moyen, on trouve les apprentis en métallerie (46 %), ceux en finition (44 %), en travaux publics (42 %), et enfin en électricité (40 %), qui souhaitent trouver un emploi après leur formation. Sous la moyenne se trouvent les apprentis en menuiserie, maçonnerie (39 %), et enfin ceux en équipements techniques (35 %), qui ne souhaitent pas poursuivre leur formation.