L'EMLyon va lancer, dès la prochaine rentrée de septembre, un Bachelor in Business Administration (BBA). Ce programme sera accessible sur concours, et durera quatre années.

Alors que les bachelors connaissent actuellement un très fort essor, c'est au tour de l'EMLyon de lancer son propre diplôme. L'école de commerce proposera en effet un Bachelor in Business Administration (BBA), dès septembre prochain. L'admission se fera sur concours pour les jeunes bacheliers, et prendra en compte le dossier, le nouveau test TAGE Post-Bac et le niveau d'anglais des candidats. Sans oublier la personnalité des jeunes, car ces derniers devront apporter un portfolio numérique présentant leurs réalisations personnelles, et un entretien de motivation finalisera la journée de sélection.

Un bachelor innovant et concret

Ce bachelor, qui s'étalera sur quatre ans, s'appuiera sur les trois "piliers" de l'école : l'entreprenariat, l'innovation et l'international. Les deux premières années seront ainsi consacrées à l'acquisition des fondamentaux du management, et la moitié des cours seront concentrés sur l'approche expérientielle. Les étudiants seront aussi confrontés aux classes inversés, ainsi qu'aux MOOC.

Les étudiants poursuivront en troisième année en affinant leur projet professionnel. Ils pourront notamment se spécialiser suivant les métiers ou les secteurs d'activité, tenter un double-diplôme, ou encore opter pour l'apprentissage. La quatrième année suivra le même schéma, et les étudiants pourront ensuite se lancer sur le marché du travail ou poursuivre leurs études.

Destination : l'international

Les étudiants ne seront pas cantonnés sur le campus de Saint-Etienne, où se déroulera le bachelor : ils pourront étudier à l'international ! Dès la deuxième année, ils auront ainsi la possibilité d'effectuer un stage à l'étranger. De même, ils pourront choisir de passer un semestre sur le campus de Shanghai, ou d'effectuer un échange académique sur le campus de l'une des universités partenaires de l'école, que ce soit au Mexique, aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne.

En outre, les étudiants baigneront dans un contexte international grâce à l'accent mis sur les cours de langues. L'anglais sera courant à l'école, et les étudiants devront suivre une deuxième langue vivante.