Les technologies numériques réinventent notre société en investissant progressivement tous les domaines de notre vie quotidienne et tous les secteurs de l'économie. De l'innovation médicale à la mobilité, en passant par la communication, l'industrie, la sécurité, le traitement de l'information, le développement des loisirs... le numérique est partout, révolutionnant nos manières de produire et d'interagir avec notre environnement.

Le numérique est un langage, un code constitué de suites de nombres représentés en système binaire par des groupes de 0 et de 1. Ce langage est utilisé par différents équipements conçus pour le comprendre, comme les ordinateurs, les tablettes, les appareils photo, les caméscopes, les écrans de télévision... Il produit également des informations comme des photographies, des films, de la musique... Il permet aux machines de communiquer entre elle grâce aux programmes informatiques que sont les logiciels.

Des ingénieurs dotés d'une double compétence

Les entreprises ont besoin d'ingénieurs dotés d'une double compétence en électronique et en informatique pour travailler sur la partie matérielle des produits (cartes électroniques constituées de composants) et sur la partie logicielle (programmation informatique).

« Au cœur du numérique, l'informatique et l'électronique se complètent pour former un instrument global, qui permet aux diplômés de l'ESIEA d'évoluer dans tous les secteurs d'activité », explique Philippe Volle, Directeur général du groupe ESIEA. « L'ingénieur ESIEA, c'est un passionné de numérique, qui sait collaborer et innover, et qui a appris à apprendre. »

L'informatique, moteur de notre quotidien, offre de nombreuses perspectives : depuis les administrateurs systèmes et réseaux, les spécialistes des logiciels métiers, jusqu'aux programmeurs et algorithmiciens qui développent des programmes ergonomiques et performants dans d'innombrables champs d'applications (gestion, bases de données, infographie, traitement d'images, intelligence artificielle ou sécurité de l'information).

L'électronique ouvre, pour sa part, les portes des réalisations matérielles : systèmes embarqués, réalité virtuelle et augmentée, robots d'exploration ou projets industriels. En effet, grâce aux composants programmables et aux fondamentaux du traitement du signal, on accède à la maîtrise des systèmes dans leur ensemble : des capteurs aux actionneurs en passant par les cartes électroniques de contrôle.

Ainsi, le numérique est devenu l'un des impératifs stratégiques des entreprises, tant en termes d'innovations industrielles que d'organisation, à travers le développement de nouveaux outils de gestion et de partage des connaissances au sein des équipes, avec leurs fournisseurs et leurs clients.

Ces nouveaux défis sont autant d'opportunités pour vous, jeunes étudiants issus d'une génération dite « connectée » - et de fait, elle l'est – passionnés de sciences, avides de comprendre le monde qui vous entoure et d'en devenir un acteur privilégié.