Chaque année, environ un étudiant sur trois est bénéficiaire de bourses sur critères sociaux. En 2015-2016, ils étaient 711 000 dans ce cas, soit 36 % des étudiants. L’aide totale accordée aux étudiants boursiers était estimée, en 2015, à 6,1 milliards d’euros, dont 61 % provenaient directement de l’Etat. 

En plus des aides financières, les bourses sur critères sociaux donnent accès à ces différents avantages : 

  • L’exonération des droits d’inscriptions à l’université
  • L’exonération de la cotisation à la sécurité sociale étudiante
  • La priorité dans l’attribution d’un logement étudiant du Crous

Le montant des aides attribuées dépend de la situation de la famille de l’étudiant : des revenus des parents, du nombre d’enfants et de l’éloignement du lieu d’études. Selon un système d’attribution de points, l’étudiant sera alors réparti dans l’un des huit échelons boursiers. L’aide annuelle est versée progressivement, en 10 ou 12 mois.

Montant 2017-2018 des bourses étudiantes

Echelon Taux annuel sur 10 mois Taux annuel sur 12 mois*
0 bis 1 009 € 1 211 €
1 1 669 € 2 003 €
2 2 513 € 3 016 €
3 3 218 € 3 862 €
4 3 924 € 4 709 €
5 4 505 € 5 406 €
6 4 778 € 5 734 €
7 5 551€ 6 661 €

* Pour les étudiantes bénéficiant du maintien de la bourses pendant les vacances d'été.

Un simulateur en ligne permet d’évaluer le montant des bourses que vous pouvez percevoir.

Montant de la bourse au mérite pour les étudiants

Par ailleurs, une bourse au mérite peut être attribuées aux étudiants boursiers ayant obtenu une mention très bien au baccalauréat. Pour ceux qui ont décroché la mention en 2015, 2016 ou 2017, elle s’élève à 900 euros par an, versés sur neuf mois. Ceux qui touchaient déjà cette aide en 2014-2015 percevront 1 800 euros.