Entre Londres, Paris, Varsovie ou Budapest, le coût de vie étudiante varie énormément en Europe, que ce soit celui de la vie nocturne ou de la scolarité.

Au moment de choisir son lieu d’études, le coût de la vie est un critère fondamental. Le site de mobilité Uniplaces s’est intéressé aux cas de 15 grandes villes européennes. Dans une étude, il a compilé les prix moyens de cinq dépenses principales des étudiants : la scolarité, le logement, les transports, les repas, et la bière. 

Les grandes capitales sont les plus chères

Sans surprise, ce sont dans les grandes capitales que les loyers sont les plus élevés : Londres (680 € en moyenne), Paris (607 €), Amsterdam (522 €) et Bruxelles (503 €). Seule exception : l’Allemagne, où il est bien plus cher de se loger à Munich (642 €) qu’à Berlin (463 €). Porto, Varsovie, Budapest, Prague et Lisbonne permettent de se loger à 300 € ou moins.

Le constat est similaire du côté de l’alimentation. Un repas moyen coûte 12 € à Munich, 14 à Paris, 15 à Rome, Milan, Amsterdam et Bruxelles et 17 à Londres ! C’est beaucoup plus abordable à Prague (4), Budapest (5) ou Varsovie (6). En Espagne, il en coûtera 10 €.

A Paris, la bière la plus chère d’Europe

Du côté des transports, la majorité des villes propose des tarifs abordables pour les étudiants, compris entre 9 € par mois à Bruxelles et 36 € par mois à Lisbonne, en passant par 28 € à Paris. Deux grandes villes en revanche ne jouent pas aussi bien le jeu : Amsterdam, où un mois de transport coûte 47 €, et surtout Londres, où la facture atteint 104 € !

Seule ville française du panel, Paris remporte un trophée, celui de la bière la plus chère ! Six euros en moyenne, quand elle ne coûte qu’1,3 € à Prague et Budapest, et 1,5 € à Porto et Lisbonne.

Les frais de scolarité, de 0 à 10 000 € par an

Mais les plus grandes inégalités ne résident pas dans les prix de la consommation et des services, qui dépendent principalement de la taille des villes et du niveau de vie. Le frais d’inscriptions universitaires varient énormément d’une ville à l’autre. Gratuits en Allemagne et en Pologne, ils grimpent à plus de 10 000 € par an en moyenne à Londres. En France, on paie environ 300 € par an, alors que dans la majorité des villes européennes, ils se situent entre 1 000 et 2 000 €.

© Uniplaces © Uniplaces