Devant la levée de boucliers suscitée, la suppression des bourses au mérite a finalement été décalée à l'année prochaine, à l'occasion de la "mise en place de la refonte globale des aides étudiantes".

Le vent d'opposition aurait-il eu raison de la suppression annoncée la semaine passée de la bourse au mérite ? Alors que le groupe Facebook "Touche pas à ma bourse, je la mérite" est en passe d'atteindre les 1 500 membres et que les pétitions de soutien se succèdent, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche vient d'annoncer que les bourses au mérite seront finalement maintenues à la prochaine rentrée. L'extinction progressive de ces aides ne commencera ainsi qu'à compter de la rentrée 2014.

Suppression à l'occasion de la refonte globale des aides étudiantes

En milieu de semaine passée, le ministère avait annoncé que ce complément de bourse, destinés aux étudiants déjà bénéficiaires d'une bourse sur critères sociaux et ayant obtenu la mention "très bien" au bac notamment, serait supprimé à la rentrée 2013, dans le cadre d'un vaste redéploiement.

L'arrêt de ces aides, d'un montant global de 1 800 euros par an, se fera finalement lors de la "mise en place de la refonte globale des aides étudiantes - qui sera dévoilée mardi en conférence de presse -, très certainement en 2014-2015", annonce-t-on encore du côté du ministère.

Vers une hausse du nombre d'étudiants bénéficient d'une bourse

Toujours selon le ministère, Geneviève Fioraso devrait annoncer, demain, différentes mesures pour 2013-2014, ainsi qu'une réforme globale du dispositif d'aide sur 2014-2015. La ministre de l'Enseignement supérieur devrait également révéler que le nombre d'étudiants bénéficiant d'une bourse augmentera de l'ordre de 15 % dès la rentrée prochaine. Enfin, en 2014, l'assiette devrait être encore plus élargie, et les étudiants seront près de 25 % de plus à percevoir une aide.