Geneviève Fioraso a affirmé que les bacs pro iront désormais "en priorité en STS pour préparer un BTS", tandis que les bacs techno prendront la direction de "l'IUT pour décrocher un DUT".

Dans une interview accordée aux Echos, Geneviève Fioraso vient d'aborder plusieurs pistes du rapport des assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, qui sera remis en début de semaine prochaine à François Hollande.

BTS pour les bacs pro, DUT pour les bacs techno

La ministre annonce ainsi que, désormais, "les bacs pro iront en priorité en STS pour préparer un BTS, et les bacs techno à l'IUT pour décrocher un DUT. La loi affirmera ce principe." "On évitera ainsi d'envoyer à l'échec des bacs pro et techno, qui ont entre trois et six fois plus de risques d'échouer à l'université que des bacs généralistes. Rien ne sert de dire qu'il faut maintenir des emplois industriels si on ne revalorise pas les sections professionnelles et technologiques", a-t-elle ajouté.

Au niveau des universités, la loi "prévoira des licences pluridisciplinaires. Ceux qui feront 'socio' pourront suivre des cours de 'psycho' ou de sciences cognitives, par exemple", a précisé la ministre.

"Les universités se sont fait avoir avec l'autonomie"

Enfin, la ministre s'est montrée très critique au sujet de l'autonomie des universités, affirmant qu'"elles [les universités] s'étaient fait avoir lors du passage à l'autonomie". Elle a également précisé que "aujourd'hui, 19 universités sont en difficulté, dont 9 dans une situation plus difficile que les autres. Mais aucun établissement n'est en faillite !"