Alors qu’Erasmus + fête ses 30 ans, un rapport de Campus France dévoile les statistiques de la mobilité internationale des étudiants, toujours grandissante.

En 2015-2016, 310 000 étudiants étrangers suivaient leur cursus en France. Selon les statistiques publiées dans un rapport de Campus France, agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale, l’Hexagone est le 4e pays d’accueil d’étudiants étrangers dans le monde, et le premier non anglophone, le top 3 étant constitué des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l’Australie.

En France, des étudiants africains francophones

La France attire principalement des étudiants venant de pays d’Afrique francophones, comme le Maroc (1er avec 36 768 étudiants), l’Algérie (3e), la Tunisie (4e), le Sénégal (6e), le Cameroun (8e) ou la Côte d’Ivoire (10e). Plusieurs pays d’Europe sont également dans le Top 10 : l’Italie (5e), l’Allemagne (7e) et l’Espagne (9e). Enfin, près de 30 000 étudiants étrangers viennent de Chine (2e).

Sans surprise, ce sont les académies d’Île-de-France qui accueillent la majorité de ces étudiants (Paris, Créteil et Versailles). Quant à leur cursus, ils sont majoritaires dans les domaines des sciences humaines, langues et lettres, SAPS et sciences économiques.

La mobilité étudiante dans le monde. La mobilité étudiante dans le monde.

78 800 Français étudient à l’étranger

Selon le rapport, le nombre d’étudiants étrangers en France est en constante augmentation depuis 2004. Une attraction qui s’explique par différents facteurs, notamment la gratuité des études dans le publics l’offre assez conséquente de formations en anglais.

Les étudiants français font eux aussi preuve de mobilité. En 2014, ils étaient 78 758 à étudier dans un pays étranger, ce qui classe la France a la sixième place des pays émetteurs d’étudiants, derrière la Chine, l’Inde, l’Allemagne, la Corée du Sud et l’Arabie Saoudite. Un tiers des étudiants français ont ainsi une expérience à l’étranger, qu’il s’agisse d’une formation ou d’un stage. Leurs destinations favorites : la Belgique (pour 22,1 % d’entre eux), le Royaume-Uni (14,3 %), le Canada (13,8 %), la Suisse (11,2 %), l’Allemagne (8,8 %) et les Etats-Unis (8,3 %).