CAES. Derrière cet l’acronyme, se cache la « Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur ».

Cette procédure d'aide à l'orientation a été mise en place en 2018, parallèlement à Parcoursup.

Elle est "éphémère", et n’est donc accessible que pendant 3 mois, démarrant dès les résultats du bac et s’arrêtant à la mi-septembre.

A savoir :  l'accompagnement par la CAES est un droit.

Elle est chargée d'examiner les demandes, dans le cadre de la loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiants et modifiée par le décret 2019-231 du 26 mars 2019.

Explications.

A quoi sert-elle ?

Elle permet aux étudiants et lycéens de consulter les formations disposant de places vacantes et d’émettre des vœux dans ces formations, et de fait, d’obtenir des propositions de formations dans des filières non-sélectives en accord avec leur projet personnel et/ou professionnel, des éléments liés à leur scolarité, de leurs compétences et de leurs préférences ainsi que des caractéristiques des formations.

Qui peut la saisir ?

La CAES peut être saisie dans plusieurs cas de figure.

Elle concerne notamment les étudiants sans proposition à compter des résultats du bac :

  • Ayant obtenu le baccalauréat et fait au moins un vœu en phase principale dont tous les vœux sont refusés
     
  • Ayant obtenu le baccalauréat et n’ayant reçu aucune proposition d’admission dans le cadre de la phase principale ou de la phase complémentaire
     
  • Ayant obtenu le baccalauréat et n’ayant pas participé à la phase principale mais ayant reçu au moins une réponse négative dans le cadre de la phase complémentaire

Et les étudiants qui demandent le réexamen de leur candidature en raison d'une situation exceptionnelle (handicap, trouble de santé invalidante, sportif de haut niveau, charges de famille) et qui répondent à au moins une de ces conditions :

  • Celles mentionnées précédemment
     
  • N'ayant reçu que des réponses négatives et n’envisageant pas de se porter candidat sur d’autres formations eu égard à ses besoins spécifiques
     
  • Ayant accepté une proposition d’admission mais dont les conditions d’accueil ne permettent pas de suivre la formation dans des conditions satisfaisantes
     
  • Ayant reçu une ou plusieurs propositions d'admission mais dont un changement dans la situation, intervenu après la confirmation de ses vœux, ne lui permet plus de suivre la ou les formations dans des conditions satisfaisantes

Comment la saisir ?

Lorsque le candidat est connecté à Parcoursup, une notification apparait pour l'informer qu'il peut solliciter la CAES. Il peut alors inscrire les informations nécessaires dans l’onglet « CAES », rubrique « Admission ».

Si l’onglet CAES n’apparait pas ou que le candidat se pose des questions concernant sa situation pour la CAES, il faut envoyer un message via la rubrique contact avec l’objet « CAES ».

Il faudra ensuite formuler une demande d'accompagnement.

Tous les échanges ont lieu via la messagerie de la plateforme Parcoursup afin de garantir la traçabilité des échanges entre le candidat et la CAES et des propositions qui lui sont faites.

Comment est-elle constituée ?

Le suivi du dossier est assuré par un(e) spécialiste de l’orientation dans un centre d’information et d’orientation (CIO). Les propositions de formation sont données par le recteur, qui préside la CAES de son académie avec l’aide des établissements de l’Enseignement Supérieur.