L'immobilier : un secteur dynamique

Malgré ce que l’on peut penser, le marché de l’immobilier est un secteur extrêmement riche en métiers variés et parfois méconnus du grand public. Ce secteur ne se résume pas uniquement au métier d’agent immobilier.

Les formations à ces différents métiers s’appuient sur une part importante d’apprentissage du droit appliqué à l’immobilier, qui permet par la suite de s’orienter vers une cinquantaine de métiers différents !


Exemple : droit des baux, des affaires, de l’urbanisme, de l’environnement, des contrats…. 

Une multitude de métiers

Nous pouvons citer notamment :

  • Le gestionnaire de copropriété, 
  • L’agent immobilier, 
  • L’administrateur de biens, 
  • L’expert en évaluation, 
  • L’asset manager, 
  • Le gestionnaire de patrimoine, 
  • Le responsable de programme, 
  • Le gestionnaire d’actifs immobiliers…
     

Une formation, plusieurs métiers

Certains métiers sont accessibles à bac+2 ou bac+3, comme les métiers de la gestion et de la transaction et vous donnent accès aux cartes professionnelles Gestion, Transaction et Syndic obligatoires pour ouvrir votre propre agence.

D’autres métiers exigent l’acquisition de compétences plus pointues et nécessitent un bac+5 comme ceux de la promotion, l’ingénierie financière immobilière, l’audit expertise conseil…

Que vous souhaitiez un poste sédentaire ou itinérant, être salarié ou gérant, l’immobilier est suffisamment vaste pour que vous trouviez le métier adapté à votre projet professionnel.

Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre sur des salons ou à des journées portes-ouvertes d’écoles spécialisées dans l’immobilier afin de rencontrer des étudiants et des professionnels de l’immobilier afin de discuter de vos projets professionnels.

Témoignage de Clément VITASSE : ancien étudiant de Bachelor à l’ESPI