Les deux écoles d'ingénierie informatique et de commerce s'apprêtent à lancer, à la prochaine rentrée, un MBA en Management stratégique de l'analyse de données Marketing Massives, en vue de former des profils "hybrides" capables d'exploiter les systèmes d'informations.

Le traitement de la "datamasse" est un enjeu de plus en plus important. La masse des données numériques accumulées par les sociétés ne cesse de s'accentuer, et les entreprises ont grandement besoin de profils "hybrides" capables d'exploiter ces données et de leur donner du sens d'un point de vue stratégique (marketing, commercial) pour faciliter les prises de décision. L'école d'ingénierie informatique EPSI et l'établissement de management IDRAC ont ainsi décidé de proposer aux étudiants titulaires d'un bac+4, dès la prochaine rentrée, un MBA en management stratégique de l'analyse de données.

Développer ses compétences techniques et numériques

Ce double-diplôme permettra aux étudiants de développer leurs compétences en mathématiques et en statistiques, mais également leurs compétences techniques en récupération de données numériques à grande échelle. En outre, ils acquerront des connaissances en management stratégique de l'information marketing, élément de plus en plus indispensable pour mettre en place une stratégie commerciale digitale efficace.

"A mi-chemin entre l'ingénierie informatique et la stratégie marketing, cette nouvelle formation permet de former nos étudiants au traitement des grandes bases de données tout en leur offrant la capacité d'analyse des données marketing grâce à l'IDRAC. Ces nouvelles compétences, rares, constituent un enjeu crucial pour les entreprises car, avec le développement du web, le marché de référence est mondial et les comportements clients sont à analyser à grande échelle", explique Laurent Espine, directeur national de l'EPSI.

La possibilité de se spécialiser dans le Big Data

Durant le premier semestre, les étudiants passeront 50 % de leur temps à l'EPSI, et 50 % de leur temps à l'IDRAC. Ils étudieront alors la finance avancée d'entreprise, la stratégie e-business, la conception et la planification de processus B.I, l'architecture web, le web datamapping, l'analyse de données, le droit des sociétés et du numérique... Et, durant le deuxième semestre, ils effectueront un stage au sein de l'une des entreprises partenaire.

De cette manière, à l'issue de cette formation dont les frais d'inscription s'élèvent à 10 500 euros, les étudiants pourront se spécialiser dans le Big Data, secteur en plein développement qui devrait permettre la création de plus de 4 millions d'emplois dans le monde d'ici à un an.