L'école de commerce lyonnaise a envoyé une injonction à sa consœur strasbourgeoise lui demandant de changer de nom et de logo, révèle le site EducPros. La réplique des responsables de l'établissement alsacien ne s'est pas faite attendre...

Frais d'inscription - EM Strabourg Frais d'inscription - EM Strabourg
Les étudiants de l'EM Strasbourg sont pour le moins surpris de la démarche entreprise par l'EM Lyon.

Depuis quelque temps, les écoles de management se livrent une bataille à coup de rapprochements et de fusions. Désormais, celle-ci prend une nouvelle dimension et se porte sur... le nom ! L'EM Lyon vient ainsi d'envoyer une injonction à l'EM Strasbourg exigeant de "cesser tout usage des noms "EM Strasbourg" et "EM" à quelque titre que ce soit", révèle le site EducPros. L'école de commerce estime également que le logo de l'EM Strasbourg est trop proche du sien, notamment en raison de l'utilisation du terme "Business School".

Une dénomination utilisée depuis 2008

La démarche de l'établissement de management lyonnais intervient suite notamment au dépôt de la marque "EM Strasbourg" à l'INPI (Institut nationale de la propriété industrielle), en septembre 2012, même si cette nomination est utilisée depuis 2008, et a été déposée en 2000 par la fondation IECS. Surtout, cette injonction, est envoyée au moment même où l'EM Strasbourg vient de lancer une importante campagne de communication nationale...

La riposte de l'EM Strasbourg

Les répliques de l'école de management strasbourgeoise n'ont pas tardé, par l'intermédiaire notamment des réseaux sociaux. Ainsi, Isabelle Barth, la directrice générale de l'établissement s'est dite sur Twitter "Encore très surprise de l'agression juridique que subit l'#EMStrasbourg : les BS françaises peuvent aspirer à d'autres pratiques". Théo Haberbusch, le directeur de la communication, a de son côté doublement twitté : "@EMStrasbourg, c'est la Business School d'une grande université qui a deux prix Nobel. Pas une école consulaire." "Et pour finir: 1) de quoi s'inquiète EM Lyon? On ne joue pas (encore) dans la même catégorie. 2) à qui le tour ensuite? EM Normandie?" Ou encore, Yoann Deschamps, le community manager de l'EM Strasbourg, a affirmé : "L'égo de certains me rend fier d'être dans l'école où je suis @EMStrasbourg ! De quoi ont-ils peur ? Qui sera le prochain ? #bedistinctive"