L’éducation nationale restera le premier budget de l’Etat en 2017. L’Assemblée nationale a voté une augmentation de 3 milliards par rapport à 2016, deux jours après avoir approuvé le budget de l’enseignement supérieur.

Déclaré secteur prioritaire par le gouvernement, l’éducation nationale verra bien son budget augmenter significativement en 2017. Mercredi 9 novembre, les députés ont approuvé cette hausse, deux jours après avoir voté pour l’augmentation du budget de l’enseignement supérieur. 

Toujours le premier budget de l’Etat

Avec trois milliards d’euros de moyens supplémentaire, le budget de l’éducation nationale atteindra 68,64 milliards d’euros en 2017. Il restera le premier budget de l’Etat, et permettra, entre autres, de redéployer l’éducation prioritaire, d’augmenter de 10 % les bourses lycéennes, de développer l’activité périscolaire ou encore la création de l’Arpe (aide à la recherche du premier emploi).

+ 850 millions pour l’Enseignement supérieur et la recherche

Deux jours plus tôt, c’est le budget de l’enseignement supérieur qui était présenté à l’Assemblée nationale. Sur les 850 millions d’euros supplémentaires approuvés pour 2017, une enveloppe spéciale de 100 millions prévoit de réagir à l’augmentation du nombre d’étudiants. Le reste sera notamment alloué aux universités (380 millions), à la recherche (280 millions) ou à la vie étudiante (85 millions).