Pas moins de cinq années d'études supérieures, auxquelles s'ajoute une période de pratique professionnelle de trois ans (le stage d'expertise comptable), sont indispensables pour devenir expert-comptable. Un cursus long, qui exige des connaissances et des compétences dans beaucoup de domaines.

Pour devenir expert-comptable, il est nécessaire d'obtenir le diplôme d'expertise comptable  (DEC), après avoir validé le DCG (diplôme de comptabilité et gestion) à bac+3, puis le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) à bac+5 et d'effectuer un stage (rémunéré) de 3 ans.

Le DCG ou diplôme de comptabilité et de gestion

Le DCG, diplôme d'Etat, se prépare en trois ans dans les lycées publics ou privés, et dans les écoles privées spécialisées. Ce diplôme est ouvert à tous les titulaires du baccalauréat, en particulier les séries S, ES, STG et L option mathématiques.

Par le jeu des dispenses, plusieurs autres filières conduisent au diplôme de comptabilité et de gestion : le BTS comptabilité et gestion des organisations (CGO), le DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA), le DGC du Cnam/Intec qui procure la dispense du DCG de l'Etat, et d'autres diplômes délivrés par les écoles de commerce ou les instituts étrangers francophones.

Le DSCG ou diplôme supérieur de comptabilité et de gestion

Le DSCG se prépare en deux ans dans les lycées proposant une préparation en alternance, en lien avec un CFA, un GRETA, un IUT... mais également dans les écoles privées spécialisées. Ce diplôme est ouvert aux titulaires du DCG, d'un master, d'un diplôme gradué master ainsi qu'aux diplômés admis en dispense.

Car, comme le DCG, plusieurs autres filières conduisent au DSCG à des niveaux divers, par le jeu des dispenses : les masters 2  « comptabilité contrôle audit » (CCA), le DSGC du Cnam/Intec, les diplômes option finance, comptabilité et audit délivrés par les écoles supérieures de commerce..

Le DEC ou diplôme d'expertise comptable

Enfin, pour s'inscrire au DEC, il faut disposer du DSCG ou du DESCF (ancien régime) et de l'attestation de fin de stage, ou être titulaire du certificat d'aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes (CAFCAC).

A partir de là, le DEC se prépare au cours des trois années de pratique professionnelle (le stage d'expertise comptable) qui font partie intégrante du diplôme final. C'est aussi un premier emploi. L'expert-comptable stagiaire a un statut de salarié et est rémunéré. Au cours de cette période, les experts-comptables stagiaires suivent des actions de formation organisées par la profession, qui vont les préparer aux épreuves du DEC.

A noter enfin que, à compter de 2016, le DEC pourra  être obtenu par le biais de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Dernière mise à jour : 13 avril 2015