L'histoire et la géographie sont des disciplines que vous pouvez étudier à l'université. Orientations fait le point sur les cursus envisageables.

L'histoire et la géographie, qui appartiennent aux sciences humaines, sont des filières que vous pouvez étudier à l'université. De la licence au master, en passant par le doctorat, les établissements universitaires vous préparent à différents diplômes.

Histoire

Véritable socle de connaissances permettant aussi bien de se diriger vers l'enseignement que de rebondir vers d'autres cursus, la filière « histoire » est consacrée à l'étude de quatre périodes-clés : l'Antiquité, l'époque médiévale, l'époque moderne et la période contemporaine.

Pour absorber cette masse conséquente de dates et d'informations, une bonne capacité de travail personnel est requise.

Où poursuivre ?

Vous pouvez commencer par vous orienter vers une licence histoire. Par la suite, une fois votre L2 en poche, vous pouvez poursuivre en licence professionnelle : les mentions « développement et protection du patrimoine culturel », ou « conservation et restauration du patrimoine bâti » vous permettront de vous spécialiser davantage.

Par la suite, vous pouvez opter pour un master « histoire », « histoire et civilisations comparées » ou encore un master pro « histoire et gestion du patrimoine culturel ».

Autre possibilité : un master recherche qui vous permettra de devenir un spécialiste d'une période et d'une civilisation précise.

Après un master 1, la préparation des concours de l'enseignement est une voie empruntée par de nombreux étudiants. CRPE (pour devenir professeur des écoles), CAPES (pour enseigner en collège et lycée) ou encore agrégation, vous optimiserez vos chances de réussite en choisissant l'option géographie car les deux matières sont généralement associées.

Perspectives de carrière

Cette filière mène principalement aux métiers de l'enseignement mais permet également de s'orienter vers la recherche, les études politiques, le journalisme ou les concours de bibliothécaires et de documentalistes. Les métiers du tourisme, du développement local, de la culture et du patrimoine constituent également d'excellentes voies pour qui choisit précisément sa spécialisation.

Géographie

La géographie se concentre sur la façon dont les hommes occupent et aménagent leur espace. Cette filière se situe donc au carrefour des sciences de l'homme et des sciences de la nature. Elle s'appuie sur des disciplines telles que l'économie, la démographie, la sociologie, l'aménagement des territoires ou la géologie.

À l'université, les enseignements s'articulent autour de trois grands pôles : la géographie humaine (démographie, habitat, activités économiques), physique (géomorphologie, climatologie, hydrologie, biogéographie) et ses différentes techniques (cartographie, traitement statistique d'enquêtes...).

Où poursuivre ?

Vous pouvez commencer par une licence en « géographie », ou « géographie et aménagement ». Après avoir validé votre L2, cap sur une licence professionnelle « cartographie, topographie et système d'information géographique (SIG) » ou « aménagement du paysage spécialité coordonnateur de projets » par exemple.

La licence de géographie mène logiquement à la poursuite d'études en master. Il existe de nombreuses spécialités : « géographie et sciences des territoires », « urbanisme et aménagement », « sciences et génie de l'environnement (SGE) »...

Après un master 1, de préférence spécialisé "métiers de l'enseignement", vous pouvez préparer les concours de l'enseignement : le CRPE (pour devenir professeur des écoles), le Capes (pour enseigner en collège et lycée) ou encore l'agrégation. Sachez qu'en choisissant l'option histoire, vous améliorez vos chances car les deux matières sont généralement requises.

Envie d'autres concours ? Dirigez-vous alors vers une préparation dans les IPAG (Instituts de préparation à l'administration générale) et les CPAG (Centres de préparation à l'administration générale) pour optimiser vos chances de réussite.

Perspectives de carrière

En dehors de l'enseignement, la géographie débouche sur des métiers liés à l'urbanisme, l'environnement, l'aménagement du territoire mais aussi le tourisme. Elle constitue également une excellente base pour accéder à une formation de cartographe ou de topographe, voire de démographe...

Dernière mise à jour :