D’après une étude OpinionWay*, malgré l’arrivée de nouveaux acteurs très attractifs, les 18-30 ans ont su conserver leurs habitudes en matière de voyage.

Qu’il s’agisse de leurs préparatifs ou de leur manière de voyager, les jeunes restent souvent fidèles à ce qu’ils connaissent depuis toujours. Profiter des vacances pour partir en France ou à l’étranger fait d’ailleurs partie de leurs priorités. 

Seuls 9 % des étudiants ne voyagent jamais, notamment par manque d’argent. Pour les autres, l’été est propice aux voyages. Même si les réseaux sociaux sont devenus omniprésents dans la vie quotidienne des jeunes, ils savent revenir à l’essentiel lorsqu’il est question de vacances.

Ne pas changer une équipe qui gagne

En effet, rare sont ceux qui partent sans avoir préparé à l‘avance leur voyage. Pour la majorité des jeunes vacanciers, les préparatifs sont une étape importante. Conseils, bons plans et avis sont généralement passés au peigne fin sur Internet par neuf jeune sur dix. 

Mais si Internet est devenu un réflexe pour s’informer, rien de mieux qu’un véritable échange entre voyageurs. Une attitude que privilégient 52 % des jeunes. Loin d’être ringards, les guides de voyage sont également très appréciés des 18-30 ans. Près de la moitié d’entre eux en achètent un avant de partir.

De même, face à la concurrence et aux prix attractifs des nouveaux acteurs du tourisme, les jeunes ont fait leur choix. Concernant les transports, la SNCF reste le meilleur allié des 18-30 ans. Deux tiers d’entre eux préfèrent utiliser le train plutôt que le covoiturage avec Blablacar. Pour ce qui est de la location, les hôtels restent sur la deuxième marche du podium, détrônés de justesse par les Airbnb (35 % contre 30 %). Mais bien loin devant le camping (11 %), les auberges de jeunesse (10 %) ou les chambres chez l’habitant (2 %), tous trois étant pourtant beaucoup plus économiques.

Profiter sans (trop) se déconnecter

Des habitudes qui changent peu même si les jeunes restent davantage connectés qu’avant. Aujourd’hui, plus de trois jeunes sur cinq se disent incapables de voyager sans leur téléphone. Pour autant, la moitié des répondants estime que partager ses vacances sur les réseaux sociaux est loin d’être une priorité. 

Au contraire, 86 % des jeunes partent pour découvrir de nouveaux lieux. Certains se laissent même influencer par leur série préférée pour choisir leur destination (39 %). Quant à la détente et au repos, ils n’arrivent qu’en troisième position. Pour la moitié des jeunes, cela ne fait d’ailleurs pas partie des critères pour passer de bonnes vacances. Tout comme passer du temps avec ses proches ou faire de nouvelles rencontres. Néanmoins, la capacité à se déconnecter est synonyme de vacances réussies pour un quart des jeunes.

Critères pour des vacances réussies selon les 18-30 ans.© Etude #MoiJeune Critères pour des vacances réussies selon les 18-30 ans.© Etude #MoiJeune

*D’après une étude réalisée par 20 Minutes en partenariat avec OpinionWay, parmi 4 000 répondants âgés de 18 à 30 ans.