Les écoles dans le domaine du multimédia attirent de plus en plus d'étudiants. Quelles formations dispensent-elles ? Comment les intégrer ? Orientations fait le point.

D'année en année, la présence du multimédia dans les entreprises est de plus en plus importante. Un secteur en évolution constante qui attire un nombre croissant de jeunes.

Des formations variées

Directement accessibles après le baccalauréat, de nombreuses écoles spécialisées proposent des formations dans le domaine du multimédia. Que ce soit dans l'art, l'informatique, l'Internet ou la communication, ces cursus professionnalisants attirent des étudiants aux profils très variés.

Ces écoles forment à des professions telles qu'infographiste, webdesigner, concepteur de jeux vidéo, développeur d'applications, community manager, chef de projet web,... Certaines permettent également de travailler dans les télécommunications.

Il est également important de noter que la dimension professionnelle est primordiale pour ces établissements. Ces derniers proposent très fréquemment des cursus en alternance et tissent de nombreux liens avec le monde de l'entreprise.

Du bac+2 au bac+5

Les diplômes consacrés aux métiers du multimédia sont accessibles via différents cursus.

Les BTS permettent une spécialisation rapide après une formation de 2 ans. L'objectif : l'insertion professionnelle. Le BTS Design Graphique et le BTS Services Informatique aux Organisations sont notamment proposés dans plusieurs écoles spécialisées.

Beaucoup d'établissements proposent également des formations en trois ans (la plupart du temps, des bachelors). Elles couvrent différents domaines telles que la production audiovisuelle, le design ou encore la communication numérique. Souvent, au cours d'un bachelor, les étudiants effectuent plusieurs périodes de stage (voire une alternance), ce qui leur offre la possibilité de faire un premier pas dans le monde de l'emploi.

Pour finir, les établissements formant au multimédia proposent également des diplômes de niveau bac+5. Pour ces cursus, l'aspect professionnalisant est également important. Elles proposent presque obligatoirement des stages en entreprise afin de permettre aux étudiants de se confronter aux réalités du terrain.

Ces écoles sont au cœur de la mutation numérique. Elles collaborent donc de manière très importante avec les entreprises qui leur font régulièrement connaître l'évolution de leurs besoins.

Comment intégrer ces établissements ?

Pour tous les établissements, les procédures sont différentes. Il faut donc se renseigner directement sur les sites de ces derniers afin d'avoir les informations exactes pour chaque formation.

Pour quelques écoles, l'admission se fait via la procédure Admission Post Bac (APB). C'est le cas par exemple de certaines écoles d'ingénieurs regroupées au sein de banques d'épreuves.

Pour certains établissements (en art notamment), il est souvent conseillé d'effectuer une classe préparatoire d'un an pour préparer les concours d'entrée. D'autres organisent des stages pour préparer leurs futurs étudiants. Néanmoins, la plupart du temps, il est possible de tenter les épreuves sans passer par cette étape.

La majeure partie du temps, les écoles de l'Internet organisent des épreuves en parallèle de la procédure APB. Ces examens comportent souvent un test écrit et un entretien individuel. D'autres établissements préfèrent recruter sur analyse du dossier scolaire.

Quoi qu'il en soit, pour chaque école, la procédure change. L'école 42 par exemple, fait passer des tests d'aptitude sous forme de mini-jeux en ligne. Suite à cela, elle intègre une partie des candidats durant un mois afin d'identifier les plus motivés et les plus aptes à effectuer la formation. 1 000 d'entre eux sont ensuite définitivement admis.

Multiplication des formations, des établissements, augmentation du nombre de candidats : le multimédia n'en finit plus d'évoluer et d'élargir le champ des possibles.

Dernière mise à jour : 8 avril 2015