Le concours Passerelle, banque d'épreuves communes donnant accès à 12 grandes écoles de commerce et de management, vient de dévoiler ses dates de déroulement et d'admission. Mais, au préalable, le concours va proposer aux étudiants une dizaine de jours pour s'entraîner avant les épreuves écrites et orales.

Le concours Passerelle, qui permet d'intégrer 12 écoles de commerce et de management (EDC Paris, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, ESC Grenoble, ESC La Rochelle, ESC Montpellier, ESC Pau, ESC Rennes, ESC Troyes, Novancia Business School, Télécom Ecole de Management), propose plusieurs nouveautés en cette rentrée. A commencer par la possibilité donnée à de futurs étudiants, du 18 janvier au 21 mars prochain, de s'entraîner au concours gratuitement, sans que l'inscription au concours ne soit obligatoire. Les étudiants pourront alors se renseigner sur les écoles, rencontrer des professeurs et des correcteurs, repartir avec les annales des précédents concours...

Deux voies d'accès possibles

Le concours Passerelle se tiendra ensuite du 16 avril au 14 juin, pour des résultats d'admission dévoilés le 24 juin. Le 16 avril se dérouleront les épreuves écrites, suivies par les résultats d'éligibilité, le 22 mai. Les oraux, quant à eux, se dérouleront du 31 mai au 14 juin.

Les candidats peuvent ainsi intégrer les écoles de commerce membres à deux niveaux : après un bac+2 (BTS, DUT, licence 2, prépa) via Passerelle 1, et après un bac+3/4 (licence, bachelor...), via le concours Passerelle 2. Pour ces deux voies, les épreuves ne sont pas les mêmes.

Les écrits en Passerelle 1 se composent d'un test ARPEGE (Aptitude à la Réussite Personnelle dans l'Enseignement de la Gestion), qui comprend quatre QCM, ainsi qu'un test d'anglais, une synthèse de dossier, et enfin une épreuve au choix (allemand, biologie, droit, économie, gestion, philosophie, lettres, sciences humaines,...). En tout, 17 options sont proposées. Les oraux se comportent une épreuve d'anglais et d'un entretien, qui se dérouleront dans l'école de commerce choisie par le candidat.

A la découverte de son futur campus

Les écrits en Passerelle 2 se composent, eux, un test Tage-Mage (test d'aptitude à la gestion des entreprises) : il s'agit d'un QCM d'une centaine de questions, réparties en six épreuves. Il permet de mesurer les aptitudes verbales, les capacités à résoudre des problèmes, ainsi que le raisonnement logique. Un test d'anglais écrit, une synthèse de dossier et une épreuve au choix seront également de la partie.

Les oraux se composent également d'un examen en anglais, et parfois d'un examen dans une autre langue, ainsi que d'un entretien. Ces oraux se dérouleront, pour Passerelle 1 et 2, au sein même des écoles, car "la découverte de son futur environnement de formation est importante dans le choix définitif du candidat", indique le site internet du concours.