J’hésite entre école d’ingénieurs et école de commerce/management

Difficile de choisir entre des études d’ingénieurs ou de commerce ? Pourquoi choisir quand on peut faire les deux ? Nous vous proposons quelques pistes qui vous permettront de nourrir votre réflexion sur le sujet.

Etudes d’ingénieur : une formation au management

Parce qu’il est amené à prendre en charge la gestion de projets, d’équipes voire d’entreprises, l’ingénieur doit maîtriser un grand nombre de compétences liées au management (marketing, conduite de réunion, management de projets, management d’équipes, business plan, droit…). C’est pourquoi 20 à 30% des cours, en fonction de l’école d’ingénieurs choisie, sont dédiés à l’étude de ces matières : on appelle cela la formation générale de l’ingénieur. 

De par sa formation, l’ingénieur possède donc un certain nombre de pré-requis qui lui permettent d’accéder à des compétences complémentaires en management ce qui est très rarement le cas dans les écoles de commerce.

Les doubles diplômes « Ingénieur-Manager »

Ces doubles-diplômes sont également de plus en plus présents dans les offres de formation des écoles d’ingénieurs. Si des programmes équivalents dits « manager-ingénieur » existent dans certaines écoles de commerce (encore rares), les partenariats permettant d’effectuer un double-diplôme ingénieur-manager sont bien plus nombreux et simples d’accès, en raison de la complexité et de la masse des connaissances scientifiques et techniques à acquérir afin d’avoir les pré-requis nécessaires pour suivre un programme ingénieur.

Ces doubles-diplômes peuvent prendre 2 formes différentes :

  • Soit ils font partie intégrante de la formation tout au long du cursus et s’étalent sur les 5 années qui conduisent au Grade de Master et au diplôme d’ingénieur CTI. Dans ce cas, cela se traduit par des cours ou des séminaires en plus du programme classique suivi par les autres étudiants afin d’y acquérir les compétences supplémentaires recherchées ;

  • Soit ils viennent compléter le cursus réalisé en fin de parcours, avec 1 année supplémentaire à réaliser dans l’école de management partenaire. Ces programmes prennent souvent pas la forme de « Mastère Spécialisé », quand il ne s’agit pas de rejoindre directement le programme grande école de l’école partenaire.

Insertion professionnelle

Avec les difficultés de recrutement que rencontrent les entreprises pour certains postes d’ingénieur en informatique, l’insertion professionnelle est automatiquement plus favorable pour les diplômés d’une école d’ingénieurs en informatique et technologies du numérique que pour les diplômés d’une école de commerce. 

La voie royale reste celle des doubles-diplômes Ingénieur-Manager qui peuvent permettre d’obtenir des salaires annuels allant jusqu’à 50 000 € brut hors prime dès le premier emploi, notamment dans les métiers de la finance.