Depuis sa mise en place à la rentrée 2000, la licence professionnelle connaît une ascension exceptionnelle. Plébiscitée par les entreprises, elle ne cesse de séduire les étudiants désireux d'intégrer rapidement le monde du travail... Quitte à faire de plus en plus d'ombre à son aînée, pourtant bien différente au niveau de l'enseignement et des débouchés notamment.

1/ Inscription : Egalité

Les bacheliers peuvent s'inscrire en licence dès la fin de leurs années de lycée, via le site APB. Les universités accueillent ainsi près de 850 000 étudiants en cursus licence par an.

Les licences pros ne sont, elles, accessibles qu'à partir d'un bac+2. Mais les sélections sont plus sévères, certaines formations croulant véritablement sous les demandes. Elles comprennent même parfois des tests complémentaires, voire un entretien de motivation.

2/ Enseignement : Avantage licence professionnelle

Se spécialiser tout en acquérant une expérience professionnelle, tel est un des atouts de la licence pro en matière d'enseignement, qui ne dure qu'un an. Près de 80 % des diplômés effectuent ainsi un stage d'une durée supérieure à trois mois.

Autre avantage : 30 % des enseignements sont assurés par des intervenants extérieurs, tandis qu'ils sont quasiment tous dispensés par des universitaires en licence. Mais le contenu de cette dernière, qui s'étend sur trois années, a été rénové par la réforme de la licence, en vue d'être moins spécialisé.

3/ Choix : Avantage licence

La licence générale existe dans la quasi-totalité des disciplines. Lettres, droit, sciences humaines et sociales ou santé sont parmi les plus fréquentées. Du côté des licences pros, il existe actuellement plus de 1 800 spécialités, et il s'en crée de nouvelles chaque année, pour répondre aux besoins ciblés de domaines très variés.

Elles couvent ainsi de nombreuses activités... mais pas encore toutes ! En revanche, elles sont reconnues par les entreprises, qui sont parties prenantes, de la conception aux enseignements.

4/ Réussite : Avantage licence professionnelle

La réussite est LE point fort des licences pros. Plus de 8 étudiants sur 10 obtiennent leur diplôme dans l'année qui suit leur inscription, même si les chances de succès varient d'une formation à l'autre.

A l'inverse, pour la licence classique, le taux de réussite attire les critiques. Près de la moitié des étudiants échouent en première année, et 17 % ressortent sans qualification ! Mais le plan réussite licence, annoncé en 2008, doit remédier à ce point (noir), en réduisant de 50 à 25 % le taux d'échec en première année. Un objectif pour le moins ambitieux...

5/ Débouchés : Egalité

Souhaitez-vous faire des études longues ou courtes, avec une insertion rapide ? Si vous optez pour le premier cas, dirigez-vous vers une licence générale, pour continuer votre formation à l'université.

A noter également l'existence de passerelles vers des formations professionnelles ou vers des concours de recrutement (administration, enseignement...). Le cas échéant, préférez une licence pro qui vise, elle, une insertion professionnelle immédiate... même si 20 % des diplômés poursuivent leurs études !

6/ Insertion professionnelle : Avantage licence pro

L'insertion est une autre grande force de la licence pro, qui affiche des taux d'emploi à la sortie compris entre 75 et 95 % ! Trois ans après l'obtention de ce diplôme, 94 % des diplômés occupent un emploi, et 81 % d'entre eux sont en CDI, selon une étude du CEREQ.

De son côté, la licence ne s'en sort pas mal. Sa cohérence pédagogique notamment garantit aux étudiants de bonnes perspectives d'insertion, de l'ordre de 60 % en moyenne.

Résultat du match : licence professionnelle 5 / licence 3

La licence pro s'impose dans ce match. Ce diplôme, qui s'appuie sur un enseignement reconnu par les entreprises, remplit très bien sa mission au niveau de l'insertion et présente une belle réussite de ses étudiants.

La licence pêche sur ce dernier point, mais la réforme en cours devrait lui donner une nouvelle efficacité.

Licence en chiffres

  • Nombre d'étudiants : 850 000
  • Taux de réussite : 50 %
  • Insertion professionnelle : 60 % en moyenne

Licence professionnelle en chiffres

  • Nombre d'étudiants : 50 000
  • Taux de réussite : 84 % en moyenne
  • Insertion professionnelle : entre 75 et 95 %