Vous ne remettez pas la main sur votre diplôme du baccalauréat ou de BTS ?

Comme vous, près de 80 000 élèves ou anciens élèves réclament chaque année une attestation de diplôme.

Attendue depuis 2017, la plateforme diplôme.gouv.fr vient d’être déployée par le Gouvernement.
Son rôle ? Délivrer des attestations numériques certifiées de diplômes.

La plateforme a été pensée afin de permettre à des tiers (des recruteurs par exemple) de vérifier l’authenticité des documents grâce à une clef de contrôle fournie à l’étudiant(e) lors de sa demande.

Pour se connecter au service, il faut s’identifier par le biais de son compte « FranceConnect », soit se créer un compte sur la plateforme. Il faut utiliser le même nom et prénom que ceux mentionnés sur le diplôme en question ;
 

Une base de données déjà riche
 

A ce jour, on recense 23 millions d’attestations sur la plateforme. On y trouve le diplôme national du brevet (DNB), le certificat d’aptitude professionnelle (CAP), le brevet d’études professionnelles (BEP), le baccalauréat et le brevet de technicien supérieur (BTS).

Les attestations disponibles varient selon les années d’obtention et les académies. Elles remontent au moins à l’année 2009 pour les baccalauréat général / technologique et professionnel, et le brevet.

Tout juste lancée, la plateforme devrait être progressivement et prochainement enrichie par les différents diplômes de l’enseignement supérieur et de l’enseignement agricole.

Tous les bacheliers de la session 2019 peuvent ainsi retrouver l’attestation numérique certifiée de leur diplôme.