De plus en plus d'étudiants titulaires d'un diplôme Bac+2 font le choix de poursuivre leurs études. A la clé : davantage de responsabilités, une carrière accélérée à un niveau de salaire plus élevé et des débouchés plus ouverts, notamment grâce à la dimension plus généraliste de la formation d'ingénieur.

Après une formation BTS ou DUT, il est tout à fait possible de devenir ingénieur ! Toutes les filières ne permettent pas d'intégrer toutes les écoles, mais pour un étudiant bien renseigné et motivé, les concours dédiés comme celui de l'ENSEA ou la voie des admissions sur titre sont des passerelles possibles vers les écoles d'ingénieurs.

Les admissions sur titre ou parallèles, qu'est-ce que c'est ?

De nombreuses écoles d'ingénieurs ouvrent leurs portes aux étudiants issus de BTS ou DUT sur dossier et entretien : des places sont réservées par ce biais aux très bons dossiers, et peuvent représenter jusqu'à 20 % des effectifs !

« A l'ESIEA, explique Franck Pissochet, directeur des Admissions, nous avons constaté avec l'expérience qu'un étudiant en DUT Informatique, par exemple, a toutes les chances de réussir en école d'ingénieurs s'il se classe régulièrement dans le 1er tiers de sa classe pendant ses études.

Un candidat avec un parcours plus moyen peut tenter de présenter son dossier, mais il gagnera à passer le concours, qui ne cherche pas à sélectionner à tout-va mais va faire le point sur l'acquisition de compétences et de connaissances. »

Comment se préparer aux concours d'entrée en écoles d'ingénieurs ?

Comme pour tout concours, il est important de s'y préparer à l'avance. En particulier pour les épreuves de mathématiques et d'anglais où les notes des candidats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes des jurys d'admission. Des programmes de révision ou des annales sont souvent disponibles sur les sites des concours.

Pour se préparer le plus efficacement possible, les candidats peuvent également s'astreindre à résoudre les exercices dans les mêmes conditions que celles du concours. L'épreuve de mathématiques au concours ENSEA, par exemple, dure deux heures pour les DUT et BTS, sans pause.

Un conseil : révisez votre anglais ! Ce n'est pas accessoire pour un ingénieur et c'est devenu un facteur de sélection important entre écoles.

BTS, DUT, capitalisez sur vos atouts !

Les élèves issus de DUT/BTS sont en général très bons dans leurs options respectives (pour l'ESIEA, les options génie informatique ou génie électrique). Ils ont plus de mal avec les notions théoriques qu'ils devront compenser par une très bonne capacité de travail et d'apprentissage en école d'ingénieurs. Mais rassurez-vous, la plupart des écoles proposent des mises à niveau, notamment en maths, physique, ou en technologie (informatique ou électronique).

Un point souvent décisif, ils ont souvent une vision bien plus précise de leur projet professionnel et de la façon dont ils envisagent leur début de carrière. C'est un atout qui fait souvent la différence à l'oral, en entretien de motivation...