Le maire de la ville a présenté, le 17 mai dernier, deux nouvelles formations, qui s'inscrivent dans le plan de développement du Grand Cahors.

Dès la rentrée prochaine, deux nouvelles formations seront disponibles à Cahors : une formation BTS "Economie Sociale et Familiale" au Lycée Clément Marot, et une classe préparatoire aux concours pour les formations aux métiers médicaux et paramédicaux (IFSI, Educ Spé) au Lycée des Territoires du Montat. De cette manière, l'objectif de la ville est d'accueillir, à l'horizon 2015, un millier d'étudiants. Grâce à ces deux nouvelles filières, ils seront déjà 850 dès l'année prochaine.

Des demandes toujours plus nombreuses

Les lycéens sont de plus en plus demandeurs de formations en matière de santé et de social. Ils sont également friands de filières plutôt courtes. La mise en place de ces formations devrait donc permettre de répondre aux attentes des jeunes, qui pourront rester dans l'agglomération. D'autre part, ces diplômes sont de plus en plus recherchés par les recruteurs. La recrudescence des pathologies chroniques et le vieillissement de la population offrent en effet de multiples débouchés.

Deux formations axées sur le social

Le BTS "Economie Sociale et Familiale" forme des conseillers capables de proposer des solutions en matière de gestion du quotidien (éducation, logement,...). Les diplômés de ces cursus pourront occuper des postes au sein d'organismes sociaux, éducatifs, dans des maisons de retraites,... L'effectif annuel annoncé est de 18 étudiants.

Du côté du lycée des Territoires du Montat, c'est une classe préparatoire aux concours pour les formations aux métiers médicaux et paramédicaux qui va être ouverte. Elle aura pour mission de préparer les jeunes issus des bacs généraux, professionnels et technologiques aux concours des métiers paramédicaux et sociaux. Cette classe pourra accueillir 24 étudiants par an.