Voilà maintenant plusieurs années que les chiffres du chômage grimpent et descendent d’un mois sur l’autre, avec des effets différents selon les trois tranches étudiées. 

Selon les chiffres communiqués chaque mois par Pôle emploi, le chômage est plutôt stable depuis un an chez les 25-49 ans, en augmentation continue depuis 2008 chez les seniors (50 ans et plus) et en baisse depuis 2015 chez les jeunes (moins de 25 ans).

Stabilisation en catégorie A

C’est en tout cas ce que disent les statistiques concernant la catégorie A (n’ayant exercé aucune activité). Le dernier relevé de Pôle emploi, publié le 24 novembre, confirme la tendance. 

Malgré une augmentation du nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A de 0,4 % en octobre 2017, le chômage des jeunes a baissé de 4,5 % ces trois derniers mois et de 4,1 % sur un an.

Dans le même temps, le nombre total d’inscrits en catégorie A chez Pôle emploi a augmenté de 0,2 % en octobre. Sur trois mois, ce chiffre est en baisse de 1 %, ce qui ne suffit pas à faire baisser le chômage sur le long terme : sur un an, l’augmentation est de 0,2 %. 

Mais forte augmentation de la précarité

Voilà les statistiques si l’on s’en tient aux demandeurs d’emploi n’ayant pas travaillé. Mais si l’on se penche sur le nombre d’inscrits en catégorie B et C (ayant exercé une activité précaire), la situation est plus inquiétante. Ici, c’est l’inverse : le nombre de moins de 25 ans a baissé sur un mois (-2 % en octobre) et sur trois mois (- 1,2 %), mais est en forte augmentation sur un an (+ 3%)

Les jeunes connaissent ici le même sort que les autres tranches d’âges : cette dernière année, le nombre de chômeurs ayant travaillé a augmenté de 7 % en chez les 25-49 ans et de 11,7 % chez les 50 ans et plus. Depuis la crise de 2008, toutes les courbes chez les inscrits en catégorie B et C sont en constante augmentation. 

© Pôle Emploi © Pôle Emploi

Presque 5,5 millions de chômeurs

Catégories A, B et C confondues, seul le chômage des jeunes est en baisse : -0,5 % sur un mois, - 3,3 % sur trois mois et -1,6 % sur un an. Celui des 25-49 ans (+ 2,6 %) et celui des 50 ans et plus (+6 %) sont en augmentation sur un an. 

Avec une augmentation moyenne de 2,8 % sur un an, le nombre total de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, C et C (France métropolitaine uniquement) s’établit pour octobre 2017 à 5 461 800 personnes.