Les jobs d'été permettent de gagner en expérience, mais également en argent bien évidemment ! Vendanges, vente de beignets sur la plage, service en hôtellerie ou en restauration rapide... Les jobs d'été sont nombreux, et les offres sont légions. Pourtant, il ne faut pas manquer le coche pour ne pas être contraint et forcé de travailler durant l'année scolaire. Pour être sûr et certain d'y arriver, Orientations vous dévoile la "bonne" attitude à adopter.

Nombreux sont les étudiants à avoir deux mois de vacances lors de la période estivale. Si certains décident de devenir cigales et de se reposer tout l'été, d'autres au contraire mettent à profit ce temps pour devenir fourmis. En effet, l'été est l'occasion de trouver un job. Rémunérateur, il pourra également être un plus sur un CV. Mais, avant de rejoindre votre nouvelle équipe, le chemin peut parfois être long. Récapitulatif des différentes étapes à suivre.

Etape n°1 : se constituer un réseau

Les meilleures places sont souvent données aux jeunes qui ont une personne de leur entourage travaillant dans l'entreprise. Les sociétés privées, en sous régime, peuvent notamment offrir des places (vendeur en magasin, réceptionniste d'hôtel, animateur,...). L'activité touristique fait également un bond durant l'été, mais le secteur privé n'est pas le seul à embaucher : la période estivale est souvent l'occasion pour les administrations publiques de prendre des vacataires.

Dans tous les cas, on offre un poste que si on a confiance : se créer un réseau familial ou amical permet de ce fait de voir sa candidature appuyée, et d'être au courant des offres possibles. La candidature pourra ainsi être soutenue de manière dynamique, grâce au réseau qui se construit bien en amont... et qui pourra toujours vous servir par la suite dans le cadre de vos études ou de vos stages !

Etape n°2 : chercher des postes tout au long de l'année

Le meilleur moyen de trouver un job d'été, c'est encore de le chercher ! Plus vous chercherez tôt, plus vous aurez le choix. En anticipant, vous prendrez de l'avance sur vos "concurrents", et aurez ainsi plus de possibilités ! Le fait d'envoyer des candidatures spontanées anticipées vous permettra de montrer aux entreprises que "vous en voulez", et que vous êtes organisé dans vos tâches.

Enfin, si vous voulez cumuler les jobs d'été, mieux vaut s'y prendre à l'avance, afin de ne pas enchaîner les envois de CV et les entretiens, qui peuvent s'avérer fatigants et fastidieux. Cela vous permettra également d'étaler vos jobs sur l'été, si vous comptez cumuler.

Etape n°3 : planifier vos vacances

Encore une fois, si vous souhaitez avoir plusieurs jobs, le mieux est de planifier votre emploi du temps à l'avance. Les dates de fin d'année et de rentrée sont communiquées relativement rapidement par les établissements : montez votre planning personnel. Vous pourrez ainsi étaler vos jobs : en juin, vendeur ; en juillet, animation ; en août, vendanges,...

Il est également important de planifier son année, en cas de diplômes à posséder pour le job (pour les animateurs de centres aérés, par exemple). N'oubliez pas enfin de vous prévoir au moins une petite semaine de vacances avant la rentrée, afin de lever le pied et de repartir sur de bonnes bases.

Etape n°4 : intensifier sa recherche vers le printemps

C'est vers le printemps, juste avant les vacances, que les offres seront les plus nombreuses. Même si vous avez déjà effectué une première recherche, vous trouverez à ce moment de l'année des postes précis et variés. Et pour cause : c'est la période durant laquelle les entreprises commencent à penser aux vacances de leurs salariés...

Cela vous permettra ainsi de sélectionner en connaissance de cause, ce que vous souhaitez occuper comme poste Mais attention à ne pas être trop critique ! Cherchez les nouvelles offres et soyez obstiné : rendez-vous du côté des entreprises, téléphonez pour savoir où en est votre dossier... Cela montrera que vous ne prenez pas la tâche à la légère et que vous êtes sérieux et consciencieux. Il faut que l'entreprise sache qu'elle peut compter sur vous !

Etape n°5 : peaufiner son CV et cibler chaque poste

Vous ne pouvez pas envoyer le même CV à tout le monde, ni la même lettre de motivation. Faites du "sur-mesure", en regroupant les domaines d'activité, afin de gagner tout de même un peu de temps : garde de chien et baby-sitting sont des activités plus ou moins proches, quand vendeur de beignets et vendangeur sont similaires dans les compétences à avoir (activité fatigante, résistance à la chaleur,...). Mais il est très important de peaufiner son CV pour montrer au recruteur que vous n'avez pas fait vos recherches à la "va-vite". Une fois de plus, cela montrera que vous êtes sérieux et maximisera vos chances de travailler un bon job d'été !