Depuis quelques années la Corse souhaite dynamiser la formation et l’emploi de ses jeunes. Pour cela, l'Île de Beauté a mis en place de nombreux moyens visant à développer l'alternance à tous les niveaux.

La Corse a fait le choix de développer son économie autour du tourisme, principal secteur local d’activité. La région possède également un réseau dynamique de grandes entreprises dans le domaine de la construction, du transport et du commerce ainsi qu’un tissu de très petites entreprises tout aussi performant. De nombreuses opportunités s’offrent donc aux étudiants corses qui optent pour l’alternance.

Des initiatives pour favoriser l'apprentissage

La Corse mise depuis plusieurs années sur l'alternance pour dynamiser la formation et l'emploi des jeunes. Elle compte plus de 2 000 apprentis, répartis au sein de ses 7 CFA, contre 1 300 en 2015. Elle doit ce succès à un large panel d'aides spécifiques aux étudiants qui choisissent la voie de l'apprentissage. « Nous avons mis en place des aides aux premiers équipements, à la mobilité et au logement », précise ainsi Paul Giacobbi, député de la 2e circonscription de la Haute-Corse et ancien président du conseil exécutif de Corse. Un accompagnement santé, des Chèques Culture ainsi qu’une aide à l’obtention du permis de conduire sont également offerts aux alternants. 

La région a aussi enrichi son offre de formations, notamment en ce qui concerne les diplômes du supérieur. Une trentaine de cursus allant du bac+2 au bac+5 sont désormais proposés en alternance. Les domaines accessibles sont aussi variés que le tourisme, les sciences de l'environnement, le management ou encore l'audiovisuel. L'offre en CAP et en bac pro n'en reste pas moins très solide avec, entre autres, des formations dans les secteurs de l'hygiène, l’hôtellerie, le commerce, les services, la mécanique, le bâtiment