Jusqu’à 100 étudiants résidants à Biache-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) vont pouvoir bénéficier de cette bourse spéciale.

La baisse des APL n’a pas fait réagir que les étudiants. Dans les Hauts-de-France, le maire d’une commune de 4 300 habitants a fait voter une bourse permettant de compenser la baisse de 5 euros par mois que subiront les étudiants

Votée à lors du conseil municipal de fin septembre dernier, cette bourse spéciale versera 150 euros à chaque bénéficiaire. C’est plus qu’une simple compensation, puisque la baisse des APL se chiffre au maximum à 60 par an et par bénéficiaire. « Soixante euros, je me suis dit que c’était un peu mesquin », a ironisé Michel Housau, maire de Biache-Saint-Vaast, à Europe1.

Budget de 15 000 euros

« J’avais pensé à cette bourse bien avant la baisse des APL, mais ce fut vraiment le déclic », a expliqué le maire au Figaro. « Très préoccupé » par la situation financière des étudiants, Michel Housau attend une centaine de candidatures. C’est donc un budget de 15 000 euros débloqué par la commune qui sera prélevé « sur les subventions de la mairie ». 

Aucune condition de ressource n’a été imposée pour postuler. Il suffit d’être étudiant et de résider sur la commune, même chez ses parents