De l'écriture d'invention à l'étude de documents, les élèves de première ont quatre heures pour préparer l'épreuve écrite de français. Conseils et astuces pour vous aider à préparer et réussir au mieux cet examen.

Stressés par l'écrit du bac français ? Vous ne savez pas sur quels points axer vos révisions ou comment aborder au mieux cette épreuve ? Orientations vous donne des conseils pour la préparer en toute sérénité.

Travailler la présentation

A l'écrit, soigner son écriture est une évidence. Mais il est également indispensable de bien maîtriser la présentation et la forme de votre devoir. Veillez donc à privilégier un découpage en trois grandes parties, de votre réponse à la question consacrée à l'ensemble de textes (corpus).

Revoir les différentes méthodes

De la dissertation à l'écriture d'invention, en passant bien entendu par le commentaire littéraire, il est nécessaire de revoir de manière complète et détaillée la méthode des trois sujets susceptibles d'être proposés le jour de l'examen. Entraînez-vous donc à traiter quelques sujets avant le jour J.

Maîtriser les objets d'étude

Il faut avoir une bonne connaissance des quatre objets d'étude qui ont été intégrés au programme de l'année, parmi lesquelles : le roman et ses personnages, le théâtre, l'argumentation, la poésie, les mouvements littéraires, les réécritures...

Détecter les figures de style

Anaphore, pléonasme, parallélisme, répétition, chiasme... Les figures de style sont très importantes dans la langue française car elles témoignent de l'originalité d'un texte, de sa singularité et de sa force.

Mieux vaut donc ne pas faire l'impasse sur ces éléments qui vous seront nécessaires lors de l'épreuve écrite, mais aussi orale.

Définir le registre littéraire

Les textes produisent un effet particulier sur le lecteur. Ce texte fait-il rire ? Evoque-t-il un sentiment de pitié ou de tristesse ? Les registres permettent d'identifier l'émotion qui se dégage d'un écrit. Il est donc indispensable de le définir.

Vous pouvez vous entraîner à déterminer à quel registre appartient tel ou tel texte, même si ce dernier ne fait pas partie intégrante du programme.

Reconnaître les mouvements littéraires

Il est impératif de savoir situer un texte dans l'Histoire. Aussi, les écrits ne sont pas les mêmes au 16e qu'au 19e. La raison est simple : les problématiques sociales, politiques, économiques et culturelles ont évolué.

Par ailleurs, inutile de connaître les dates par cœur : le plus important est de savoir attribuer un siècle à un mouvement littéraire. De ce fait, un minimum de connaissances en Histoire est nécessaire pour comprendre le fonctionnement et l'origine des différents mouvements.

Assimiler les genres littéraires

Chaque genre littéraire a des caractéristiques qui lui sont propres. Si, par exemple, vous devez faire un commentaire sur un poème, il est évident que vous devez maîtriser ses diverses composantes : versification, sous-genres, formes...