De nombreux lycéens et étudiants rêvent d'intégrer l'un des Instituts d'Etudes Politiques (IEP) français. Quels sont les différents moyens pour y parvenir ? Orientations fait le point.

Intégrer Sciences Po est le rêve de nombre de lycéens et d'étudiants. En plus de la formation d'excellence proposée depuis de nombreuses années par Sciences Po Paris, neuf autres Instituts d'Etudes Politiques (IEP) existent en France :

  • Sciences Po Aix-en-Provence
  • Sciences Po Bordeaux
  • Sciences Po Grenoble
  • Sciences Po Lille
  • Sciences Po Lyon
  • Sciences Po Rennes
  • Sciences Po Strasbourg
  • Sciences Po Saint-Germain-en-Laye
  • Sciences Po Toulouse

Tous permettent des rentrées à différents niveaux. N'hésitez pas à tenter plusieurs concours pour optimiser vos chances de réussite.

Les concours post-bac, la voie royale

Quatre concours se déroulent immédiatement après le bac :

  • Le premier permet de rentrer à Sciences Po Paris. Il ne sélectionne que des élèves qui viennent d'obtenir le baccalauréat.
  • Idem pour le concours de l'IEP de Bordeaux.
  • Il existe également le concours propre à l'IEP de Grenoble. Il accepte les bacheliers et les élèves qui ont obtenu leur baccalauréat il y a un an.
  • Pour finir, sept IEP de province se sont regroupés dans un concours commun (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse).

Point commun de tous ces concours : ils sont extrêmement difficiles, avec en moyenne dix fois plus de candidats que de places disponibles.

Pour maximiser leurs chances de réussite, les jeunes bacheliers sont obligés de travailler dur pendant l'année scolaire, afin de se mettre au niveau des recalés de l'année précédente, qui ont passé un an à préparer le concours. En cas d'échec, ils vont souvent, eux aussi, intégrer les classes prépas en lettres ou en économie, en vue de repasser le concours l'année suivante.

La mention « très bien »

Il est possible de contourner le concours en réussissant brillamment son parcours scolaire. En effet, certains IEP proposent une admission sur titre aux titulaires d'une mention « très bien » au baccalauréat. Mais cette voie confortable est devenue moins intéressante pour les IEP avec la hausse des résultats au bac. Ainsi, les candidats doivent désormais passer devant un jury et le convaincre. La différence se fait donc sur l'aisance orale et les expériences personnelles, qui définissent la personnalité d'un candidat.

A noter : l'inscription au concours n'implique pas automatiquement la candidature à l'admission sur titre. Il faut donc se renseigner directement auprès des établissements proposant cette formule afin de connaître les modalités. Une inscription au concours et la présence à la totalité des épreuves sont parmi les conditions à remplir pour être admissible en admission sur titre.

L'entrée en master

Enfin, et ne l'oubliez pas, il existe une possibilité d'intégrer un IEP en master. Une fois votre licence en poche, vous pouvez en effet vous orienter vers un master de Sciences Po. Cette procédure se déroule toujours en deux temps, avec des épreuves écrites puis un entretien oral. Les détails différent d'un établissement à l'autre, mais cette voie est loin d'être négligeable pour sortir avec un diplôme très réputé.

Les partenariats spécifiques de Sciences Po Paris

Sciences Po Paris, le plus connu et le plus prestigieux des instituts d'études politiques, a développé de nombreuses voies d'accès annexes, qui nécessitent une connaissance plus fine de l'institution et de ses liens avec votre établissement.

La voie internationale

Vous avez obtenu un bac français ou un autre diplôme du même niveau à l'étranger, vous avez obtenu un diplôme étranger en France, la voie internationale est peut-être faite pour vous. Sciences Po Paris est également présente au Havre, à Dijon, à Menton, Nancy, Menton, Poitiers et Reims. Il s'agit en fait de campus délocalisés à vocation internationale de l'établissement, et chacun est dédié à une région du monde.

Les inscriptions sont ouvertes toute l'année. Pour candidater, vous devrez envoyer un dossier scolaire. Par la suite, si vous êtes sélectionné, vous serez convoqué pour un oral dans lequel vous devrez commenter un article d'actualité en langue étrangère, répondre aux questions du jury et attester de votre motivation.

Les conventions éducations prioritaires

Depuis 2001, Sciences Po Paris ne cesse de multiplier les accords avec des lycées de Zone d'Education Prioritaire (ZEP). Aujourd'hui les élèves de nombreux établissements peuvent prétendre à ce parcours aménagé, afin d'accéder à l'IEP parisien.

La sélection s'opère en plusieurs étapes. Tout d'abord, un dossier de candidature doit être rempli par les candidats. Dans un second temps, ils passent une épreuve d'admissibilité au sein de leur lycée. Pour finir, les élèves admissibles sont convoqués pour un oral d'une trentaine de minutes à Sciences Po dans lequel leur motivation, leur capacité de réflexion, leur curiosité intellectuelle et leur expression orale seront évalués.

Les accords au niveau master

Dans un souci de diversification de son public, Sciences Po a passé des accords avec des établissements d'enseignement supérieur spécifiques favorisant les passerelles entre les formations pour les étudiants le désirant. Renseignez-vous, votre établissement est peut-être concerné.

Pour entrer dans l'un des dix IEP de France, les moyens sont donc nombreux. Une chance pour les étudiants souhaitant effectuer des études de sciences politiques dans l'un de ces établissements d'excellence.

Dernière mise à jour : 4 juin 2015