La part des bacheliers obtenant la mention Très Bien a augmenté ces dernières années, grâce au jeu des options et à un changement dans la manière de noter. Pour autant, les étudiants disposant de cette prestigieuse mention ne sont pas légion. Pour intégrer ce club fermé et se distinguer, Orientations vous dévoile les conseils avisés de jeunes bacheliers ayant obtenu la mention Très Bien !

Léna David - Bac S obtenu avec une moyenne de 19,71/20

"Obtenir la mention Très Bien au bac nécessite, à mon avis, un travail régulier tout au long de l'année, mais également des années précédentes. Ecouter et être actif en cours aide énormément : cela permet de commencer à enregistrer les informations, et l'apprentissage n'en est que facilité. Concernant les révisions, il faut s'y prendre le plus tôt possible pour éviter d'avoir encore plusieurs chapitres à réviser à la veille d'une épreuve.  D'ailleurs, réviser à ce moment est en général peu efficace : on "survole" plus qu'on n'apprend, et le risque est grand de tout mélanger une fois devant sa copie.  A la veille des épreuves, il est plus utile de bien se reposer que de passer la nuit sur ses cahiers.

"Il ne faut pas négliger les matières à faible coefficient"

J'ai la chance d'apprendre facilement, ce qui fait que je n'ai pas eu besoin de faire de fiches. Cependant, cela peut aider à structurer ses connaissances, notamment pour ceux qui n'arrivent pas à prendre leur cours de manière très organisée. Autre conseil, concernant la mémorisation des informations : certains ont une mémoire plutôt visuelle (d'où l'intérêt des fiches, qui permettent de mettre en valeur les éléments importants), d'autres ont plutôt une mémoire auditive (lire ses cours à voix haute peut alors être efficace pour mieux les retenir).

D'autres enfin retiennent plus facilement en associant des gestes à leurs connaissances. Savoir comment on mémorise le mieux permet d'être plus efficace, et donc de gagner du temps. Enfin, dernier conseil : il ne faut surtout pas négliger les matières à faible coefficient, qui peuvent faire la différence entre un 15,9 et un 16,1 !"

Vincent Staincq - Bac ES obtenu avec une moyenne de 18,75/20

"A mon avis, trois ingrédients sont essentiels pour décrocher une mention Très Bien au bac : la volonté, le travail et la méthode. A mes yeux, la volonté est l'élément le plus important car d'elle va dépendre tout le reste.

Première chose à faire quand vous êtes en période de révision, c'est vous éloigner de toute source de distraction. Quand vous décidez de réviser, il faut éteindre le téléphone portable purement et simplement. Ainsi vous n'aurez aucune tentation et vous pourrez travailler efficacement.

"Ne vous fixez pas des objectifs trop grands"

Le travail dépend directement de votre volonté : si votre volonté n'est pas présente, vous ne serez pas efficace. C'est pour cela qu'il faut savoir faire des pauses et ne pas travailler à reculons, car vous risquez de ne pas être productif. Par ailleurs, ne vous fixez pas des objectifs trop grands, sinon vous allez vite vous décourager : par exemple, révisez un chapitre puis faites une pause de 30 minutes. Ne rallumez pas le portable, l'ordinateur ou la télévision, sinon vous aurez du mal à décrocher : préférez sortir dans votre jardin pour respirer, ou tout simplement lire quelques pages d'un bouquin qui vous plaît.

"Si vous avez travaillé, vous ne pouvez que réussir"

Je pense que l'efficacité de votre travail dépend de votre méthode. Cependant, chacun a la sienne. Je sais que, pendant mon année, j'ai à peu près tout testé avant de trouver la méthode qui me convenait le mieux. Pour moi, cela passait par la relecture intensive et attentive de mes cours. Certains vont plutôt préférer faire des fiches résumées, d'autres vont recopier leurs cours pour les apprendre...

Pour résumer, je dirai donc que, si vous voulez obtenir la mention Très Bien, il va falloir travailler énormément et bachoter vos cours, surtout à l'approche des examens. Entraînez-vous en faisant les sujets des années passées, et dites-vous que si vous avez travaillé, vous ne pouvez que réussir votre bac !"

Florine Lachèvre - Bac S obtenu avec une moyenne de 16,02/20

"J'ai eu la mention Très Bien au bac grâce aux sujets des années précédentes, un emploi du temps fixe et une bonne hygiène de vie. Je conseille tout d'abord, si ce n'est pas déjà le cas, de se faire un emploi du temps fixe, en fonction de sa capacité de travail, qu'il faut à tout prix respecter. Sinon, vous allez toujours remettre au lendemain, et vous n'allez pas progresser.

Ensuite, lors de vos périodes de travail, ne révisez pas simplement vos cours : faites des exercices pour vous entraîner, c'est important. A côté de tout cela, il est indispensable d'avoir une bonne hygiène de vie. C'est-à-dire qu'il est important d'avoir une activité extérieure, mais aussi de bien dormir.

"Vous devez avoir confiance en vous"

Une fois le jour-J arrivé, ne faites surtout pas de nuits blanches ! Si vous en avez besoin, rassurez-vous en relisant rapidement vos cours la veille, mais jamais le matin même : ça risque de vous embrouiller plus qu'autre chose.

En épreuve, il faut être rigoureux et ne surtout pas céder à la panique. Faites de votre mieux : vous devez avoir confiance en vous et en vos capacités. Si jamais une question vous bloque, ce n'est pas grave, gardez votre calme. Il faut savoir aussi qu'il est toujours nécessaire de tenter, même si l'on n'est pas sûr de sa réponse, vous n'avez rien à perdre !"

Quentin Battesti - Bac STI2D obtenu avec une moyenne de 16,5/20

"Il est essentiel de bien écouter en cours, et de faire tout le travail donné par les professeurs afin d'acquérir de solides bases. Ensuite, il est nécessaire de retravailler les points qui nous semblent mal compris, et ne pas hésiter à demander des explications au professeur ou sur des forums spécialisés, où des gens compétents répondent assez rapidement.

"Aller plus loin que les exercices de base"

Il est évident qu'un travail personnel est requis et il faut aller "plus loin" que les exercices de base. Les exercices de maths sup peuvent être, par exemple, de bons entraînements aux écrits du bac, à condition de s'investir sérieusement dans la résolution. Le travail finit toujours par payer seulement si le travail a été fait de manière intelligente : un travail efficace est toujours plus rentable qu'une longue séance où l'on est sans cesse distrait !"