Les classes préparatoires économiques et commerciales mènent aux grandes écoles de commerce et de gestion. Selon votre profil, quatre voies vous sont proposées : économie, sciences, technologie, ou gestion.

Les classes prépas économiques et commerciales s'adressent principalement aux bacheliers S, ES et STMG. Dans tous les cas, il est primordial de s'intéresser à l'économie, d'être à l'aise en mathématiques, d'avoir une bonne culture générale, et de maîtriser l'anglais. Il faut également pouvoir - comme dans toutes les classes préparatoires - être en mesure de satisfaire un rythme de travail intensif pendant deux ans.

Les classes préparatoires économiques, option scientifique (ECS)

Ce cursus est principalement axé sur les mathématiques et l'informatique. Mais des cours de langues, d'histoire-géographie ou de géopolitique sont également dispensés. Cette filière s'adresse en priorité aux bacheliers de la série S, et éventuellement à ceux de la filière ES ayant opté pour la spécialité mathématique en terminale.

Ces classes préparatoires forment les étudiants qui constituent ensuite la majorité des effectifs des grandes écoles de commerce.

Ce sont en effet eux qui obtiennent le plus fort taux de réussite aux concours communs BCE (Banque d'épreuves communes) et Ecricome. Ils peuvent également passer le concours de l'ENS Cachan, option D2 (économie méthodes quantitatives de gestion).

Les classes préparatoires économiques, option économie (ECE)

Cette filière laisse une place conséquente aux mathématiques et à l'économie. Elle s'adresse exclusivement aux bacheliers de série économique et sociale (ES), ayant de préférence choisi l'option mathématique en classe de terminale.

Les sortants de ce cursus à forte tendance économique représentent la majorité des étudiants de grandes écoles de commerce. A l'issue de cette prépa, il est aussi possible de tenter d'entrer à l'École militaire de Saint-Cyr, ou de passer le concours de l'ENS Cachan, section D2 (économie méthodes quantitatives de gestion).

Les classes préparatoires économiques, option technologique (ECT)

Cette CPGE est destinée aux bacheliers STMG, quelle que soit leur spécialité. Ce cursus est évidemment associé aux mathématiques et à l'informatique, même s'il y a tout de même des cours de culture générale, d'économie ou de droit. La classe prépa requiert en effet beaucoup de polyvalence, il s'agit d'être bon dans toutes les matières dispensées.

Les sortants de cette prépa peuvent prétendre à passer les concours communs BCE (Banque d'épreuves communes) et Ecricome. Il leur est également possible d'intégrer l'école nationale des assurances (ENASS) ou encore l'ENS Cachan, sections D1 ou D2.

Les classes préparatoires ENS économie et gestion

Ces classes préparatoires préparent aux concours pour accéder à l'ENS Cachan. La première, que l'on appelle « D1 », est ouverte aux bacheliers ES, (à plus de 70 %) mais aussi aux titulaires d'un bac S, et à quelques bacheliers STMG (dans 4 lycées en 2014). Le programme contient des cours à caractère juridique, comme le droit, l'économie ou la gestion. La deuxième option, « D2 », est ouverte aux bacheliers ES également (60 %), et S.

Les cours dispensés sont plutôt axés autour de l'économie, avec de la gestion notamment. Cette CPGE permet également aux sortants de tenter les concours des Instituts d'Etudes Politiques (IEP), ou encore l'école nationale de la statistique et de l'analyse de l'information (Ensai).

Dernière mise à jour : 16 juillet 2015