Le Financial Times vient de publier son palmarès 2013 des meilleurs Executive MBA. Un palmarès dans lequel la France parvient à placer sept établissements.

Le classement des meilleurs Executive MBA 2013 du Financial Times vient de sortir ! Et ce n'est pas un programme américain qui occupe la première position, mais bel et bien chinois, avec le Kellogg-HKUST EMBA proposé par la Kellogg/Hong Kong UST Business School. Et l'Asie se positionne plutôt bien dans ce palmarès : la Chine totalise en effet 16 Executive MBA, Singapour 7, la Corée du Sud 3, et Taïwan 2. Soit presque aussi bien que les Etats-Unis, qui en ont... 42 !

Des critères pour le moins sélectifs

Pour établir ce palmarès, le Financial Times a notamment tenu compte du salaire des diplômés, de l'augmentation de ce salaire après diplômation, de l'évolution de la carrière des diplômés, de leur expérience professionnelle, de leurs buts atteints, et de l'expérience internationale qu'ils ont pu acquérir durant leur cursus.

Pour pouvoir intégrer ce classement, le Financial Times précise que les écoles doivent avoir une accréditation reconnue à l'international, et les programmes représentés doivent concourir depuis au moins quatre années consécutives. Un nombre minimum de diplômés doit en outre répondre aux questions intégralement, afin que le classement soit représentatif. Cette année, 136 programmes ont ainsi pris part à ce palmarès international.

Top 10 des Executive MBA du classement du FT

  1. Kellogg-HKUST EMBA (Chine)
  2. Tsinghua-Insead EMBA (Chine, France, Singapour et Emirats Arabes Unis)
  3. EMBA-Global Americas and Europe (Etats-Unis et Grande-Bretagne)
  4. Trium Global EMBA (France, Etats-Unis et Grande-Bretagne)
  5. UCLA-NUS EMBA (Etats-Unis et Singapour)
  6. Olin-Fudan EMBA (Chine)
  7. Wharton MBA for Executives (Etats-Unis)
  8. Duke MBA - Global Executive (Etats-Unis)
  9. EMBA (Etats-Unis, Grande-Bretagne et Chine)
  10. Global EMBA (Chine)

La collaboration entre établissements porte ses fruits

Dans ce cru 2013, la France est plutôt bien classée. Elle présente en effet 7 Executive MBA. Le premier programme tricolore décroche même l'argent, le programme Tsinghua-Insead EMBA de l'Insead (avec Tsinghua University) se hissant en deuxième position. Il est suivi par le Trium Global EMBA de HEC Paris. Dans la hiérarchie française, viennent ensuite l'Insead Global EMBA (de l'Insead, 11e), l'European EMBA (ESCP Europe, 25e), le Global MBA (Kedge Business School, 43e), l'Essec & Mannheim EMBA (Essec et Mannheim, 45e) et enfin l'EMBA (EM Lyon, 84e).

A noter la belle progression de Kedge Business School, puisque l'école de commerce et de management issue de la fusion d'Euromed Management et Bordeaux Ecole de Management a gagné 5 places dans le classement en un an. "Cette progression confirme la dynamique née de la fusion entre BEM et Euromed Management", souligne Bernard Belletante, directeur général de Kedge Business School. Et avec une évolution de salaire de l'ordre de 94 %, les jeunes diplômés connaissent en effet un bon retour sur investissement !