Le budget dédié à l'enseignement supérieur artistique va augmenter de 1,8 % en 2016, a annoncé la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, dans son discours de clôture lors des assises nationales de l'association nationale des écoles d'art (andéa), le 30 octobre.

« Les crédits consacrés à l'enseignement supérieur artistique augmenteront de 1,8 % en 2016, ce qui représente un montant d'un million d'euros supplémentaire », a annoncé Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, lors de son discours de clôture aux assises nationales de l'association nationale des écoles d'art (andéa).

Création d'un « Cneser Culture »

« Les collectivités locales peuvent également compter sur le soutien de l'Etat à travers le dispositif des Pactes culturels », a annoncé la ministre. En marge de l'événement, Fleur Pellerin expliquait à News Tank Education que selon elle, « il serait logique que les crédits du ministère de l'Enseignement Supérieur dédiés à la recherche bénéficient à tous ceux qui font de la recherche, et notamment aux écoles supérieures d'art ».

En outre, la ministre a rappelé son attachement à la mise en place d'un Cneser (Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche) Culture. Sa création fera l'objet d'un décret qui interviendra durant l'année 2016 « en même temps que la loi 'Liberté de création, architecture, et patrimoine' », a-t-elle annoncé.

Des efforts sur APB

Lors de son discours, la ministre a également évoqué les difficultés de certaines écoles d'art à être visibles sur la plateforme Admission Post Bac (APB).

« Je n'ignore pas les imperfections du système APB et notamment le manque de visibilité qui existe pour les écoles supérieures d'art. Des modifications seront effectuées, nous saurons trouves les moyens pour atteindre cet objectif », a-t-elle déclaré. De bon augure pour les établissements concernés.