Les jeunes souhaitant s'orienter vers les métiers du secrétariat, de la comptabilité et de la gestion disposent de trois formations BTS, accessibles après un bac STMG ou ES voire un bac pro.

Trois brevets de technicien supérieur s'offrent aux bacheliers professionnels ou généraux des filières ES et STMG : le BTS Comptabilité et gestion des organisations, le BTS Assistant de gestion de PME PMI et le BTS Assistant de manager. Ils forment aux nombreux métiers du secrétariat.

BTS Comptabilité et gestion des organisations (CGO)

Le BTS Comptabilité et gestion des organisations forme à la réalisation des opérations comptables de l'entreprise. Rouage indispensable de la bonne marche du service, il peut intervenir dans tous les domaines de la gestion comptable : comptabilité, gestion, paye et fiscalité. Il traduit alors les opérations et obligations de l'entreprise en écriture comptable : investissements, résultats commerciaux, embauches, déclarations fiscales...

Au cœur des comptes, le comptable peut utiliser ses connaissances pour analyser la situation de l'entreprise et de donner des indications pour la gestion à plus ou moins long terme.

Le BTS Comptabilité et gestion des organisations (CGO) est accessible après un bac STMG et ES avec un bon niveau de maths, ou après un bac pro Comptabilité.

Poursuite d'études

Une licence professionnelle en un an permet de se spécialiser rapidement dans un domaine ou un secteur donné (assurance, TIC, paie...). A noter qu'il est possible d'envisager un cursus long (IUP ou école de commerce), par le biais des admissions parallèles.

BTS Assistant de gestion de PME PMI (référentiel commun européen)

A destination des petites et très entreprises ou industries, le BTS Assistant de gestion de PME PMI vise avant tout la polyvalence. Cette formation dispense un enseignement alliant administratif, comptabilité et gestion commerciale. De fait, les jeunes diplômes constituent un appui indispensable pour les chefs d'entreprises et lui propose des solutions pour optimiser l'organisation de l'entreprise et gagner en efficacité.

A noter : le diplôme à « référentiel commun européen » signifie que les objectifs de la formation sont partagés par tous les pays signataires, à savoir les compétences et attitudes professionnelles, les savoirs associés et les résultats attendus. Cette uniformisation du diplôme permet une meilleure lisibilité des formations à travers l'Europe.

Poursuite d'études

Les meilleurs éléments peuvent se tourner vers une licence professionnelle destinée à renforcer leurs compétences en gestion d'entreprises.

BTS Assistant de manager

Né de la fusion entre le BTS Assistant de direction et le BTS Assistant secrétaire trilingue, le BTS Assistant manager vise à offrir une formation plus complète pour répondre aux nouvelles tâches qui incombent aux assistantes “nouvelle génération”. Assister une équipe de cadres, gérer et suivre des dossiers complexes, organiser la communication interne et externe des informations, animer des réunions, le tout en maîtrisant les nouvelles technologies et les langues étrangères, tels sont les défis qui seront confiés aux futurs diplômés de la formation.

Le BTS Assistant de manager est ouvert aux titulaires d'un bac STMG ou ES. Les diplômés issus d'un bac pro Comptabilité et Secrétariat peuvent également intégrer la formation en gardant en tête qu'ils risquent de rencontrer des difficultés notamment en culture générale ou dans l'enseignement des langues.

Poursuite d'études

Une licence professionnelle en un an permet d'acquérir une spécialisation juridique, internationale, commerciale. Un avantage utile pour ceux qui ont déjà une idée du secteur dans lequel ils souhaitent évoluer.

Dernière mise en ligne : 6 mars 2015