Le BTS est réputé pour favoriser une insertion professionnelle rapide. Qu'en est-il vraiment ? Quels sont les BTS qui donnent le plus de travail ?

En 2013, 70 700 candidats se sont présentés à l'examen du brevet de technicien supérieur (BTS) et 126 500 ont été admis. Combien sont parvenus à s'insérer sur le marché du travail ? Au 1er février 2013, 61 % des titulaires d'un BTS sortant de lycée en 2012 et 78 % des titulaires d'un BTS obtenu en apprentissage à la session 2012 étaient en emploi. Sur la longue liste des BTS disponibles, quels sont ceux qui affichent les meilleurs taux d'insertion professionnelle ?

Cap sur la production

L'industrie est un secteur porteur d'emplois. Contrairement aux apparences véhiculées par les médias, les emplois supprimés dans les usines délocalisées touchent surtout les bas niveaux de qualification.

Les titulaires d'un BTS dans ce secteur d'activité, eux, ne peinent pas à trouver des postes de technicien à leur mesure. Au 1er février 2013, le taux d'emploi des diplômés d'un BTS dans le domaine de la production était de 81,2 %.

Des taux particulièrement élevés dans la catégorie « Structures métalliques » (87 %), dans la mécanique automobile (86,1 %), dans le génie civil (85,8 %) ou encore dans l'énergie et la chimie (83,5 %). Préparés dans un nombre d'établissements restreint, ces diplômes sont octroyés à une poignée de jeunes chaque année, que les recruteurs s'arrachent.

Moins d'emplois dans les services

Les BTS du domaine des services, récoltent le maximum de suffrages auprès des candidats. Pourtant, ce ne sont pas ceux qui apportent le plus de débouchés. Au 1er février 2013, le taux d'emploi des diplômés de ces diplômes était de 75,2 %.

Les étudiants diplômés d'un BTS dans le domaine de la santé sont très recherchés par les recruteurs. Ils jouissaient en 2013 d'un taux d'insertion professionnelle de 85,5 %. A l'inverse, ceux sortant d'un BTS dans le domaine de la vente (62,9 %), dans la comptabilité et la finance (68,6 %) et dans la coiffure et l'esthétique (69,9 %) ont beaucoup plus de mal à trouver un poste.

Attention aux faux amis

Avant de s'engager, mieux vaut également se renseigner clairement sur la nature des métiers qui se présentent à la sortie. Par exemple, pour voyager et parcourir le monde, le BTS Vente et productions touristiques n'est pas adapté car il mène à des postes fixes en agences pour concevoir et réserver les voyages. Si vous voulez travailler à l'étranger, misez plutôt sur un BTS Hôtellerie-restauration et une carrière à l'international dans un secteur où la french touch est très appréciée.

Le BTS Assistant de manager nécessite également une grande polyvalence et la maîtrise de plusieurs langues étrangères. Il en est de même pour d'autres BTS. N'hésitez donc pas à bien lire les plaquettes avant de vous engager, voire même de questionner d'anciens étudiants pour leur demander leur avis sur la formation.

Source : Repères et références statistiques de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (D.E.P.P.) - 2014

Dernière mise à jour : 19 mars 2015