Economie sociale familiale, Services et prestations des secteurs sanitaire et social : Orientations fait le point sur les deux BTS existants dans le domaine de l'économie sociale et familiale.

BTS Economie sociale familiale

Au plus proche des familles en difficulté, le titulaire du BTS économie sociale familiale évolue sur le terrain et aide ses interlocuteurs dans la gestion de leur quotidien (logement, budget, santé). Toutefois, sa tâche ne se limite pas à l'administration de ses “protégés”. Il leur transmet ses connaissances, pour atteindre son objectif : à savoir la réinsertion sociale et l'accès à l'autonomie.

Le BTS Economie sociale familiale est accessible aux titulaires d'un bac général et d'un bac techno ST2S.

Poursuite d'études

Une année d'étude complémentaire permet de préparer le diplôme d'Etat de Conseiller en économie sociale et familiale. Mais les jeunes diplômés peuvent également se tourner vers les autres diplômes d'Etat du secteur social, éducateur spécialisé par exemple, ou les formations de cadres de direction des établissements des secteurs sociaux.

BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S)

Au sein des structures administratives dédiées au social (mutuelles, centres d'action sociale, entreprises d'aide à la personne...), le titulaire du BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social accueille et conseille ses interlocuteurs, et gère les dossiers, pour leur proposer des prestations sociales adaptées à leur situation. Il constitue un rouage administratif et comptable et favorise la bonne marche de l'institution au côté des personnels de santé et des travailleurs sociaux.

Le BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social est accessible aux titulaires d'un bac général ou des sections technos ST2S et STMG.

Poursuite d'études

Les diplômés peuvent compléter leur parcours avec les licences professionnelles du secteur sanitaire et social.

Dernière mise à jour : 6 mars 2015