Les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) recrutent de plus en plus de diplômés de BTS. Et pour cause, les besoin en techniciens et ingénieurs augmentent constamment dans ce secteur qui offre une grande diversité de métiers.

Une douzaine de BTS s'offre aux bacheliers issus de filières professionnelles, technologiques voire générales, dans le bâtiment et les travaux publics (BTS). Les futurs diplômés bénéficient quant à eux de belles perspectives d'avenir car le secteur rassemble de nombreux corps de métiers.

Bâtiment

Préparation et suivi de chantier

Un chantier quel qu'il soit, nécessite l'intervention plus ou moins ponctuelle de divers professionnels du BTP. Pour coordonner ces différents acteurs et optimiser leur travail, toute entreprise nécessite un chef d'orchestre qui garde une vue d'ensemble sur l'ouvrage, son avancée, et les coûts. Dans ce but, le BTS Bâtiment apporte à ses diplômés toutes les connaissances administratives, techniques et économiques nécessaires pour mener à bien la conduite d'un chantier.

Sous les ordres du maître d'œuvre, il prépare le travail, surveille le budget et s'assure du bon respect de la réglementation, le tout en accord avec les commanditaires et les différents corps de métiers présents. Dans le même esprit, le BTS Etudes et économie de la construction se concentre sur la supervision économique du travail. En amont, le titulaire de cette formation établit la viabilité économique du projet et le budget prévisionnel en fonction des contraintes du site. Ensuite, sur le terrain, il s'assure du respect de ses prévisions, ou les réévalue si besoin.

Le BTS Bâtiment et le BTS Etudes et économie de la construction sont ouverts aux titulaires de bac STI2D, de BT Etude et économie de la construction et encadrement de chantier, de bac pro Technicien d'études du bâtiment, et aux bacheliers issus de la filière S.

Poursuite d'études

Le BTS vise une insertion directe dans la vie active. Toutefois, les jeunes diplômés qui le souhaitent peuvent poursuivre sur une licence professionnelle en un an, ou un cursus en école d'ingénieurs spécialisée BTP via une prépa ATS (Adaptation Technicien Supérieur).

Gros œuvre

Une fois le projet défini, vient le moment de bâtir la structure. A chaque mode de construction son professionnel, qu'il soit diplômé d'un BTS Constructions métalliques ou d'un BTS Systèmes constructifs bois et habitat. Ce dernier est capable de prendre en charge la réalisation d'une structure, de la conception des plans à la réalisation sur le terrain.

En dernier lieu, le titulaire du BTS Charpente-couverture conçoit l'ossature bois et la toiture du bâtiment dans sa globalité grâce à sa double compétence. Très polyvalent, il peut remplir une large palette d'attributions : commercialisation, conception, fabrication et mise en œuvre, suivi et animation de chantier...

Ces trois BTS sont ouverts aux bacheliers S et STI2D, et à certains éléments de bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle pour le travail des métaux.

Poursuite d'études

S'ils le souhaitent, les diplômés de BTS BTP peuvent  s'orienter vers une licence professionnelle en un an, ou les cursus des écoles d'ingénieurs spécialisées dans la construction pour trois années d'études.

Second œuvre et finition

Une fois le gros œuvre achevé, les professionnels du second œuvre et de la finition entrent en scène. Dans ce domaine, le BTS Aménagement finition apporte les connaissances techniques et économiques nécessaires pour suivre le chantier et coordonner les différents corps de métiers appelés à intervenir. Ce travail de supervision peut également être rempli par le titulaire du BTS Agencement de l'environnement architectural. Après avoir présenté son projet d'aménagement de l'espace, il lance les appels d'offres aux artisans et supervise le déroulement des travaux pour livrer un local fini et habitable.

Investi dans les nouvelles technologies, le titulaire d'un BTS Domotique a pour rôle de rendre la maison intelligente grâce à des systèmes automatisés de plus en plus ingénieux et perfectionnés. A ses côtés, le titulaire du BTS Fluides, énergies, environnement prend en charge l'équipement sanitaire de la maison ou du local industriel : chauffage, climatisation, réfrigération, distribution d'eau,... Le tout en visant à concilier le confort de vie des occupants et les préoccupations environnementales.

Le BTS Agencement de l'environnement architectural, Aménagement finition et le BTS Domotique, et Fluides, énergies, environnement sont accessibles après un bac STI2D et quelques baccalauréats professionnels.

Poursuite d'études

Ces BTS visent l'insertion professionnelle directe. Toutefois, ceux qui le souhaitent peuvent poursuivre avec une licence pro en un an pour approfondir leurs compétences dans un domaine précis ou acquérir des connaissances complémentaires. Les plus motivés pourront s'engager dans un cursus long : écoles d'ingénieurs en trois après une prépa ATS, ou un cursus artistique (Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA)) pour les diplômés du BTS Agencement de l'environnement architectural.

Travaux Publics

Le BTS Travaux publics forme en deux ans des porteurs de projets capables de conduire les travaux sur un chantier en respectant les contraintes en termes de budget, de sécurité et de démarches administratives. Dotés d'une vision d'ensemble, ils peuvent également intervenir en amont, dans des fonctions commerciales (recherche de clients), ou de préparation de chantier (études techniques et économiques, budget prévisionnel, choix des moyens humains et matériels). Pour les aider dans ce travail préliminaire, le chef de chantier s'appuie sur le travail d'experts.

Parmi eux, le diplômé d'un BTS Géologie appliquée peut lui fournir des informations sur les contraintes techniques d'exploitation des sols ou des surfaces grâce à ses connaissances en extraction de minéraux, eau, combustibles et matériaux.

Le BTS Géomètre topographe permet quant à lui de réaliser la mesure du terrain, en termes de surface (délimitation de chantier) ou d'altitude (relevé des niveaux). Associé à des connaissances pointues en droit foncier, le géomètre aide à formuler un avis concernant les contraintes juridiques ou topographiques à prévoir.

Enfin, le BTS Maintenance et après-vente des engins de travaux publics et de manutention intervient, comme son nom l'indique, pour entretenir et réparer les machines de chantier. Il peut également apporter un conseil technique quant à l'utilisation des engins, en tenant compte de leurs capacités propres, de la réalité du terrain, et des exigences de sécurité.

Ces BTS sont accessibles aux titulaires d'un bac S, STI2D ou aux bacs pro à dominante Maintenance des véhicules et des matériels (pour la filière post-bac du même nom).

Poursuites d'études

Il est possible de poursuivre sur un cycle court (licence pro) en un an, pour acquérir une compétence supplémentaire ou approfondir ses connaissances dans un domaine précis. Les écoles d'ingénieurs spécialisées en travaux public, génie civil ou encore géologie réservent également des places aux BTS via une année de prépa ATS.

Dernière mise à jour : 4 mars 2015