"Bref" inspire décidément les étudiants. Cet objet télévisuel inédit, qui vient de passer la barre des 1 500 000 membres sur Facebook, agite le monde des 20-35 ans. Ceux-ci s'identifient et s'approprient cette série, à tel point qu'ils en font de nombreuses parodies...

Ces parodies tentent de reprendre, avec plus ou moins de réussite, les recettes du succès de la mini-série : un rythme haletant, des dialogues s'enchaînant, un format speed et ciselé. Petite compilation des parodies étudiantes.

Bref – J'ai passé une journée au CFJ

La dernière vidéo, en date du 29 novembre, est l'œuvre du CFJ (Centre de Formation des Journalistes) de Paris. Des étudiants des promos 2012 et 2013 racontent le quotidien d'un élève de l'école, en s'inspirant grandement de divers épisodes ("Bref. J'ai recroisé cette fille", un entretien d'embauche...). Quelques heures après avoir été postée, elle a rapidement atteint les 500 vues sur YouTube, et est en passe d'atteindre les 2 000.

Bref je suis étudiant en pharmacie

Cette parodie décrit, année après année, le quotidien et le parcours d'un étudiant en pharmacie, entre TP, cours et soirées. Publiée le 18 novembre, elle n'a été vue "que" 975 fois.

Bref, j'étais aux rattrapages

La vidéo a été réalisée par les étudiants en pharmacie (décidément) de Caen, pour leur gala. Son brief est "Quand on est à la Fac... au début, on va aux rattrapages, à la fin on va aux rattrapages... entre deux, il se passe des trucs...". Posté le 11 octobre, elle a été vue plus de 200 000 fois.

Bref je suis étudiant

Il s'agit de la parodie étudiante la moins aboutie. D'une durée de 13 secondes, elle raconte très rapidement le quotidien d'un étudiant, après deux mois de cours. Mise en ligne le 13 octobre, elle a tout de même été vue plus de 8 000 fois...

Bref, j'ai choisi un sport

L'ESC La Rochelle a été la première à se lancer et sa parodie a rencontré un vif succès. Racontant les tentatives, plus ou moins désespérées d'un étudiant choisir un SCAP (Sport Culture et Activités de développement Personnel), elle a en effet été vue plus d'un million de fois depuis sa publication, le 14 septembre dernier !

Les parodies étudiantes de la série à succès ont donc tendance à se multiplier. Mais, avec l'effet de mode qui commence à s'estomper, ces courts métrages sont de moins en moins vus, et de plus en plus rejetés...

Julien Pompey, Orientations