Il existe actuellement pas moins de 145 spécialités de BTS, toutes options confondues. Parmi les nombreux choix proposés par les établissements français, il s'agit de ne pas se tromper. Comment éviter de regretter sa décision, ou de devoir se réorienter en cours d'année ? Orientations vous éclaire sur les principaux critères à prendre en compte pour bien choisir son BTS.

Parmi les 145 spécialités existantes, toutes options confondues, il n'est vraiment pas évident de choisir la formation la plus appropriée à votre parcours scolaire, à vos goûts ainsi qu'à vos projets. Pour se décider, il "suffit" d'être méthodique et dynamique, car il est vivement conseillé de ne pas attendre la date limite de dépôt des dossiers ou les révisions du bac !

Dans la continuité du bac

La première étape à laquelle tout élève doit se soumettre est celle du questionnement sur ses goûts, ses projets mais aussi ses ressources. Pour cela, le choix du baccalauréat est déjà un bon indice : par la suite, il s'agira de choisir la formation la mieux adaptée à votre parcours scolaire. Si vous êtes issu d'un bac STG, par exemple, les BTS les plus adaptés seront les cursus spécialisés en assurance, banque, Management des Unités Commerciales (MUC), Négociation et Relations Clients (NRC) ou encore Professions Immobilières.

Cependant, même s'il est souvent vrai que le choix de la spécialité dépend d'abord du bac d'origine, cela n'est pas une règle immuable ! En effet, afin de choisir la formation la mieux adaptée à vos goûts et à votre projet professionnel, il est contre-productif de se poser des contraintes. Si vous prévoyez, par exemple, de poursuivre un cursus dans la cuisine ou les arts appliqués, les classes de mise à niveau en hôtellerie-restauration (MANHR) ou en arts appliqués (MANAA) permettent d'intégrer les sections de technicien supérieur (STS), qui nécessitent à priori une formation bien spécifique comme le bac STD2A. Et, même lorsque les passerelles n'existent pas, rien ne s'oppose à une quelconque réorientation, la motivation restant le principal critère de sélection.  

Voie classique ou alternance ?

L'une des principales motivations qui pousse à choisir un BTS est bien entendu la forte professionnalisation de la filière. Mais certaines offrent plus de possibilités que d'autres : il ne faut donc pas oublier de prendre en considération le marché de l'emploi, afin de mieux choisir sa spécialité. Par exemple, les secteurs de la banque et de l'industrie offrent plus de perspectives d'embauche que ceux de la communication et du secrétariat. Dans cette optique, la voie de l'alternance peut constituer un véritable rempart contre le chômage.

Assimilable à une forme de pré-recrutement, l'alternance vous permet - même dans le cas où vous ne souhaiteriez pas continuer dans l'entreprise d'accueil - d'acquérir une expérience professionnelle beaucoup plus solide, et servira ainsi de tremplin pour intégrer une nouvelle entreprise.

La voie classique, quant à elle, ne permet d'effectuer qu'un ou deux stages en entreprise, d'une durée de 12 à 14 semaines réparties sur les deux années de formation. Même si elle permet d'avoir un pied dans l'entreprise, l'intégration professionnelle n'est pas favorisée par une présence à long terme, comme dans le cas de l'alternance...

Les différents types d'établissements

Le dernier critère à prendre en compte sera le type d'établissement : public, privé, ou consulaire. Les établissements publics sont tous gratuits... à défaut d'être les plus sélectifs ! Si vous faites le choix d'un tel lycée, le prix sera alors équivalent à celui des droits universitaires. Les frais de scolarité d'une école privée ou consulaire sont, quant à eux, bien plus élevés.

Les établissements privés peuvent ainsi coûter jusqu'à 4 500 euros hors contrat, mais ne sont que très peu sélectifs. Les établissements consulaires, qui dépendent des Chambres de Commerce et d'Industrie (CCI), proposent également des formations assez onéreuses, dont le montant s'échelonne de 1 000 à 3 000 euros.

Cependant, le prix justifie souvent les moyens mis en place pour offrir un enseignement de qualité, ainsi que du matériel à la disposition des élèves. Il s'agit donc de bien peser le pour et le contre pour chaque établissement. Des critères tels que l'encadrement ou le pourcentage de réussite sont également à prendre en compte pour s'assurer d'intégrer une école de qualité, et ainsi suivre le BTS qui vous conviendra le mieux !