Une enseignante fait réviser ses élèves de Terminale passant un bac pro comptabilité par l'intermédiaire de Twitter. Une manière originale et ludique de compléter les cours, mais qui demeure relativement isolée...

Réviser avec Twitter Réviser avec Twitter
Réviser le bac via Twitter, c'est possible !

Twitter étant de plus en plus fréquenté par les lycéens et les étudiants, une professeur a décidé de prendre les devants pour les entraîner aux épreuves du cas. Laurence Juin, alias @derniereannee3 sur Twitter, professeur de français et d'histoire-géographie au lycée Pierre-Doriole à La Rochelle, fait ainsi réviser ses élèves de Terminale inscrits en bac pro comptabilité sur Twitter, en se servant du hastag #reviserlebac.

Ainsi, mercredi, elle a publié plusieurs tweets "à l'occasion de la journée de l'Europe, à propos de l'Union européenne" :

  • #reviserlebac Quel est le 27e et dernier pays en date à avoir adhérer à l'Union Européenne ?
  • #reviserlebac Citez les pays fondateurs de l'Union Européenne
  • #reviserlebac Quelle est la devise de l'Union Européenne ?
  • #reviserlebac Citez plusieurs symboles de l'Union Européenne
  • #reviserlebac Tous les pays adhérents de l'U.E. sont-ils dans la zone euro ?

Faire réviser le bac de manière ludique

Laurence Juin propose également à des personnes extérieurs à poser des questions, à la seule condition qu'elles soient en rapport avec le programme d'histoire, de géographie et d'éducation civique de terminale bac pro. Quant aux élèves interrogés, ils doivent répondre "avec précision", en "reformulant la question" et "sans fautes d'orthographe", exige la professeur, qui cherche ainsi à encourager ses élèves à réviser de manière ludique.

Les questions-réponses ressemblent ainsi à une espèce de quiz, les messages ne devant, bien évidemment, pas dépasser les 140 caractères.

Une initiative intéressante, originale mais isolée

La démarche originale adoptée par l'enseignante est malgré tout relativement isolée. Le site internet twittclasses.posterous.com, recensant les initiatives entreprises au niveau pédagogique en lien avec Twitter, n'en comptabilise que 163 à ce jour. Dont 57 "utilisations passées ou en cours dans les classes d'école primaire" (9 à la maternelle et 48 à l'élémentaire), 57 au secondaire (27 au collège et 30 au lycée), 40 dans des Centres de Documentation et d'Information au collège et au lycée, et à peine 9 dans l'enseignement supérieur.