Comment organiser son planning de révisions à deux semaines du baccalauréat littéraire ? Orientation-Education vous livre quelques conseils pour une meilleure préparation.

Il reste deux semaines avant la première épreuve du baccalauréat littéraire : la philosophie. Vous êtes dans la dernière ligne droite. Depuis le début de l'année, vous avez rédigé de nombreuses fiches de révision, réalisé des annales de bac, relu vos cours, et révisé les grands chapitres du programme. Il s'agit à présent de vous perfectionner sur les différentes parties, d'effectuer les dernières relectures et de retravailler les points sur lesquels vous avez des difficultés. Mais quelle organisation avoir ?

Pour le baccalauréat littéraire, la philosophie, la littérature et l'Histoire-géographie sont les matières bénéficiant des coefficients les plus élevés. Elles doivent donc être totalement intégrées dans votre planning de révisions. Orientation-Education vous livre quelques pistes pour une organisation optimale.

Semaine 1 : mettre les bouchées doubles

Une fois le dernier cours terminé, il vous reste une quinzaine de jours pour réviser avant la première épreuve du baccalauréat. Pendant cette période, votre organisation fera votre force. Vous connaissez vos atouts et avez conscience des matières dans lesquelles vous devez progresser.

En fonction de cela, vous devez établir votre propre planning de révision. Il est également très important de prendre en compte les coefficients des matières que vous révisez. Si vous avez des difficultés en philosophie (coefficient 7) ou en Histoire-géographie (coefficient 4), faites tout pour les combler rapidement.

Varier les matières

Durant la première semaine consacrée aux révisions, vous devez revoir un maximum de choses. Fixez-vous comme objectif de travailler une ou deux matières maximum par jour. Par exemple, le matin, consacrez trois heures pour relire vos fiches de philosophie et, l'après-midi, accordez trois ou quatre heures aux révisions d'un chapitre de votre cours d'histoire-géographie.

Le lendemain, vous pourrez faire une annale d'anglais, relire des extraits de texte de littérature, revoir du vocabulaire en langue vivante ou réviser votre option. Le tout est que vous fixiez un planning raisonnable en fonction de la quantité de travail que vous estimez devoir fournir pour obtenir les meilleurs résultats.

Pour réviser, n'hésitez pas à utiliser les ressources disponibles sur internet. Certains sites vous proposent des quiz pour vous améliorer dans des matières importantes. De même, vous pouvez organiser une ou deux après-midis pour réviser en groupe avec quelques camarades. Ces séances de révisions peuvent vous permettre d'avancer beaucoup plus vite que si vous étiez seul chez vous. Le dialogue et l'échange aident le cerveau à emmagasiner plus facilement les informations.

Semaine 2 : derniers détails et entraînement

A l'abord de la deuxième et dernière semaine de révisions, vous devez connaître la grande majorité de vos cours. Dans l'idéal, vous devrez passer cette semaine à vous entraîner dans les conditions réelles de l'examen : une feuille blanche, un stylo, une montre, pas de portable ni d'ordinateur. Dissertation de philosophie, analyse de texte en langues vivantes, questions de littérature, annales d'Histoire-géographie,... Vous devez mettre en pratique toutes vos connaissances afin d'être prêt le jour J.

Ne pas oublier les pauses

Si certaines parties de vos cours restent encore incomprises, ne perdez pas de temps, demandez l'aide d'un camarade ou cherchez des explications sur le web. Vous devez essayer d'arriver aux examens avec le plus de cartes en main pour obtenir la meilleure note possible.

Surtout, n'oubliez pas de vous détendre. Il est déconseillé de réviser jour et nuit. Ainsi, n'hésitez pas à prendre une après-midi et quelques soirées dans la semaine pour aller vous balader, faire du sport, voir vos amis, profiter de votre famille. Ce temps vous permettra d'aborder dernière ligne droite avec davantage de sérénité. Et de mettre ainsi toutes les chances de votre côté pour obtenir votre baccalauréat.