Au bac L, le coefficient de l'épreuve écrite de littérature est de 4 et dure deux heures. Les Terminales de la série Littéraire sont invités à traiter un sujet portant sur un des domaines d'étude du programme. Le sujet peut s'appuyer sur un texte littéraire ou critique, ou sur un document iconographique.

Pour réviser efficacement en peu de temps, il est possible relire en diagonale les livres étudiés pendant l'année. De cette manière, deux heures peuvent suffire pour reprendre sérieusement un livre. On notera en parallèle, sur une fiche, le résumé ainsi que les passages essentiels avec le plan du texte à étudier et les titres.

Les 9 conseils pour réussir son épreuve de littérature

1. Organiser son temps

Au moment de l'épreuve, la première astuce consiste à organiser efficacement son temps. C'est primordial et possible seulement si l'on arrive détendu à l'examen. Arriver en avance permet aussi de choisir une place où l'on se sent bien.

2. Bien lire le sujet

Une fois qu'il est choisi, lire le sujet, le relire une ou deux fois si nécessaire. La première partie de l'épreuve étant consacrée à la lecture et à la compréhension du texte, il s'agit de se concentrer sur lui seul, et non pas sur ce qui peut se passer dans la salle.

3. Consacrer du temps à la lecture

Consacrer du temps à la lecture permet d'en gagner au moment de la rédaction des réponses.

4. Choisir un sujet maîtrisé

Ne pas partir à l'aventure sans "biscuit". C'est une évidence, mais il vaut mieux choisir un sujet que l'on a révisé...

5. Savoir problématiser

Commencer à problématiser. Cela permet à la fois de comprendre le sujet et aidera à terminer la dissertation plus rapidement.

6. Rester dans le sujet

Ne jamais s'éloigner du sujet. Il est ainsi conseillé d'établir une liste d'idées en adéquation avec lui. Les ordonner permettra de construire un plan dialectique, analytique ou thématique. La phase d'écriture peut alors commencer, et elle découle de la réflexion menée en amont.

7. Faire attention aux transitions

Lors de la phase d'écriture, il ne faut pas négliger les transitions entre les trois parties de la dissertation. Elles sont aussi importantes que l'introduction, le développement et la conclusion du sujet, car elles permettent au correcteur de comprendre le fil de la réflexion suivie.

8. S'accorder une petite pause

Se garder un quart d'heure pour souffler, boire un peu d'eau et relire tranquillement, en traquant les éventuelles fautes d'orthographe...

9. Eviter d'y repenser

Une fois terminée, il vaut mieux éviter d'y repenser (même si l'on a le sentiment de l'avoir réussie), de se plonger tout de suite dans les révisions de l'épreuve suivante, mais de reposer son cerveau, de se distraire (avec modération) et de dormir la nuit.

Dernière mise à jour : 19 décembre 2014