Avoir une mention, ce n'est pas que pour la gloire. Cela offre des avantages parfois très intéressants. Bourses locales ou de l'Etat, cadeaux des banques, promotions : ça rapporte quoi, une mention ?

Quand réviser devient rentable. Alors que certains attendent avec angoisse les résultats du bac 2016, d'autres, plus confiants, se demandent quelle mention ils vont décrocher. Une question qui n'est pas si anodine, quand on sait ce que peut rapporter une mention très bien

La bourse au mérite, versée par l'Etat

Pendant un temps, le gouvernement a envisagé de la supprimer. Finalement, après contestation, la Bourse d'étude a été conservée, mais réduite de moitié, de 1 800 à 900 euros. Pour la toucher, deux conditions : avoir une mention très bien et être boursier. Les étudiants bénéficiaires doivent faire une demande de DES (Dossier social étudiant) sur le site etudiant.gouv.fr.

Lire aussi Tous les résultats du bac sur Orientations

Des aides publiques, versées par les collectivités locales

Des mairies aux conseils régionaux, les collectivités locales récompensent elles-aussi leurs meilleurs étudiants. Une reconnaissance qui peut monter haut. En Île-de-France, 900 euros sont attribués aux bacheliers décrochant une mention TB, à condition qu'ils soient boursiers et s'inscrivent dans un établissement de la région l'année prochaine. 

En Auvergne, pas de condition particulière : tous les candidats atteignant les 16/20 toucheront 500 euros. Mais la collectivité la plus généreuse est sans conteste la Guadeloupe. Son « prix de l'Excellence », décerné aux bacheliers ayant obtenu une moyenne de 18 ou plus, rassemble un ordinateur, un billet d'avion aller-retour de Pointe-à-Pitre à la ville de leurs études et une bourse de 3 960 euros !

Du côté des mairies, les bourses sont assez répandues. Quelques exemples : pour une mention TB, les élèves peuvent toucher 150 euros à Nice, 800 euros à Montrouge, 1 000 euros à Vesoul et jusqu'à 6 000 euros à Cannes ! Dans le Var, Ollioules ne fait pas de distinction entre les résultats et donne 180 € à tout bachelier, avec ou sans mention. La plupart des communes exigent cependant quelques critères (statut boursier, poursuite d'études...), il convient donc de se renseigner directement auprès des mairies et des autres collectivités locales. 

Lire aussi Résultats du bac : où et à quelle heure les consulter ?

Des sommes de bienvenue, versées par les banques

Ouvrir un compte en banque juste après le bac peut être une bonne affaire. Dans l'optique d'attirer des futurs travailleurs brillants, les banques n'hésitent pas à mettre la main à la poche. La Banque Populaire offre par exemple 100 euros aux titulaires d'une mention TB, 50 à ceux qui ont eu une mention bien et 25 pour ceux ayant décroché assez bien. Des offres similaires existent chez la BNP ou la Société générale. 

La palme de la banque la plus généreuse revient à Soon, banque mobile d'Axa, qui offre de 80 (sans mention) à 160 euros (mention très bien) à tous nouveaux bacheliers. 

Des réductions, par des agences de voyages

Autre avantage à avoir une mention : bénéficier de réduction sur les voyages. Une offre proposée par Directours offre notamment 30 % de réductions pour une mention TB, 20 % pour B et 10 % pour AB. Des remises de 100, 75 et 50 euros sont aussi proposées par la société de séjours linguistiques Silc.

Pour rappel, en 2015, 11,8 % des bacheliers généraux ont décroché la mention très bien. Les statistiques ne disent pas combien ont profité de leur réussite.