L'épreuve d'histoire-géographie n'est pas à négliger, quelle que soit votre filière ! Avec un coefficient 3 pour les scientifiques, 4 pour les littéraires et 5 pour la série ES, elle peut vous rapporter des points précieux... à condition d'avoir toutes les clés pour réussir !

Répartissez efficacement votre temps

Vous avez quatre heures pour traiter les deux sujets. Si l'épreuve "majeure" mobilisera une bonne partie de votre temps, ne négligez pas la "mineure", car elle peut vous rapporter près de la moitié des points, et ainsi rattraper quelques lacunes éventuelles dans l'autre exercice.

Faites un brainstorming

Lisez attentivement tous les sujets qui vous sont proposés. Listez à chaque fois les idées, les dates, et les notions qui peuvent s'y rattacher, et choisissez le sujet qui peut vous rapporter le plus de points.

Si vous choisissez l'étude documentaire

Demandez-vous si vous pourriez faire une composition sur le sujet sans les documents. Si la réponse est non, ne tentez pas le diable ! Il faut concevoir cet exercice comme une mini-dissertation et surtout pas comme une simple synthèse de documents.

Choisissez les bons sujets

Beaucoup d'étudiants font leur choix par élimination, en supprimant d'emblée la composition, car jugée trop difficile comparée à l'étude de documents. Cependant, elle est, bien souvent, l'épreuve qui permet d'obtenir les meilleurs résultats !

Ne vous appuyer pas trop sur les documents

Quel que soit le type de document proposé, on attend de vous que vous fassiez preuve de recul et d'analyse critique. Si celle-ci ne porte que sur deux documents, il est indispensable de les mettre en relation et de montrer quel type de lien les unit.

N'oubliez pas vos crayons de couleurs

Dans le cas où l'épreuve "mineure" porte sur la géographie, des crayons de couleurs, une règle ou encore une gomme pourraient vous être très utiles... Il ne s'agit, certes, pas de faire un chef d'œuvre, mais un travail soigné sera toujours plus apprécié.

Pensez au croquis ou au schéma

En géographie (et, dans une moindre mesure, en histoire), il est conseillé d'intégrer à sa composition un croquis ou un schéma simple, réalisé à main levée, illustrant une organisation spatiale, une notion ou un autre phénomène géographique, y compris des schémas fléchés. Un petit "plus" qui peut vous faire gagner de gros points !

N'oubliez rien sur la carte

En ce qui concerne la carte, si vous tombez sur une épreuve "mineure" de géographie, vous pouvez très bien vous en sortir sans avoir une prédisposition au dessin. Le plus important est d'accompagner votre croquis d'une légende pertinente, sans la surcharger. Inspirez-vous des cartes et schémas de vos manuels de cours, cela correspond à peu près à ce qu'attendent les correcteurs de votre part.

Faites attention à la légende

Il est conseillé de faire votre légende de carte au brouillon, avant de la réaliser au propre, ou bien à la fin. Dans les deux cas, cela vous évitera d'oublier des éléments...

Soignez la mise en forme

Quel que soit le sujet choisi, votre copie doit être claire et compréhensible. Pensez bien à sauter une ligne après chaque partie, et utilisez des phrases d'accroche pour chaque début de paragraphe. Le correcteur doit clairement voir une logique dans votre réflexion, et ne doit pas la deviner.

Spécial bac Tout pour réussir le bac