Lundi, Emmanuel Macron a annoncé que une augmentation des revenus nets de 100 euros pour les salariés au smic. Une hausse dont ne bénéficieront pas les apprentis et alternants.

Alors qu’Emmanuel Macron vient d’annoncer que les salariés au smic toucheront 100 euros nets de plus par mois à partir du 1er janvier 2019, qu’en est-il du salaire des apprentis ? 

Pas de « coup de pouce »

Si la rémunération des apprentis est en effet bien indexée sur le smic, ceux-ci ne seront pas concernés par la totalité de l’augmentation promise par Emmanuel Macron. En effet, les 100 euros annoncés viennent de trois leviers : 

  • une augmentation légale du salaire minimum d’1,8 %, indexée sur l’inflation,
  • une baisse des cotisations salariales,
  • une augmentation de la prime d’activité. 

Augmentation légale uniquement

Or, les apprentis ne peuvent pas recevoir de prime d’activité, et donc ne seront pas affectés par cette augmentation. De même, ils sont déjà largement exonérés de cotisations sociales, et ne seront donc pas non plus affectés de ce côté. 

Finalement, seule l’augmentation légale du salaire minimum brut leur sera bénéfique. En 2019, le smic brut mensuel s’établira ainsi à 1 525,47 €, contre 1498,47 € en 2018. En fonction de l’âge, du contrat et du niveau d’études de l’apprenti, son salaire variera donc de 25 à 100 % du smic