Les bacheliers issus de la filière Sciences et Technologies du Management et de la Gestion  (STMG) peuvent poursuivre leurs études dans de nombreux domaines, que ce soit en cycle court, à l'université ou en école de commerce.

Les élèves issus d'une Terminale Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG) témoignent de solides bases en économie, en gestion et en management. Ils peuvent donc s'orienter vers des formations en deux, trois ou cinq ans pour se former à des métiers diversifiés : comptabilité, conseil, banque, ressources humaines ou encore tourisme.

Les cycles courts : l'embarras du choix

Les titulaires du bac STMG (ex. bac STG) peuvent s'orienter vers un brevet de technicien supérieur (BTS) au lycée ou en école, ou vers un diplôme universitaire de technologie (DUT) en IUT (institut universitaire technologique). Ils permettent de se former en deux ans et de s'insérer rapidement sur le marché du travail.

Le choix de la formation devra néanmoins se faire selon la spécialité choisie en classe de terminale : gestion et finance, mercatique (marketing), ressources humaines et communication ou systèmes d'information et de gestion.

Un large choix de BTS s'offre aux bacheliers STMG :

  • BTS Banque,
  • BTS Négociation Relation Client (NRC),
  • BTS Management des Unités Commerciales (MUC ),
  • BTS Services Informatiques aux Organisations,
  • BTS Communication des entreprises,
  • BTS Commerce international,
  • BTS Comptabilité et Gestion des Administrations,
  • etc.

Près de la moitié des étudiants diplômés de STMG choisissent ce cycle en deux ans.

Du côté des DUT, plus théorique que les BTS, une dizaine de spécialités existent. Pour les bacheliers STMG spécialité Gestion des Systèmes d'Information, les DUT Statistiques et Informatique Décisionnelle et DUT Services Réseaux de Communication sont les plus adaptés.

Pour les bacheliers spécialisés en Mercatique les DUT Techniques de Commercialisation, Information et Communication ou Gestion Logistique et Transport, sont accessibles. Les DUT Statistiques et Informatique Décisionnelle ou Gestion Logistique et Transport sont eux privilégiés pour les STMG spécialité Comptabilité et Finance d'Entreprise. Enfin avec la spécialité Ressources Humaines, les bacheliers peuvent choisir le DUT Carrières Sociales, ou le DUT Carrières Juridiques.

A l'issue de ces formations courtes, il est possible de poursuivre sur une licence professionnelle en un an.

Classes prépa : c'est possible

Les classes prépas technologiques aux grandes écoles (CPGE) ouvrent également leurs portes aux bacheliers STMG. Parmi elles, la prépa économique et commerciale option technologique (ECT) forme en deux ans aux concours d'entrée des grandes écoles de commerce et de management. Elle nécessite un bon dossier et des qualités en langues, notamment en anglais.

Nombreuses sont les écoles supérieures de commerce (ESC), à Paris comme en province, susceptibles d'accepter les candidatures de bacheliers STMG après leurs années de prépa.

L'université : un terrain parfois glissant

Les statistiques prouvent que de nombreux bacheliers STMG peinent sur les bancs des facultés. Pourtant les études supérieures universitaires ne sont pas forcément à oublier après le bac.

Il est en effet possible de s'orienter vers une licence AES (Administration Economique et Sociale), cursus adapté au profil STMB. Pour mettre toutes les chances de son côté, une année de remise à niveau notamment dans les matières générales peut être une bonne solution.

Etudes courtes ou longues : un large choix s'offre aux diplômés du bac STMG. Selon les attentes et les profils, il convient donc de bien réfléchir avant de choisir son orientation.

Dernière mise à jour : 22 décembre 2014