Les alternants sont des salariés à part entière au sein des entreprises. Ils se voient confier de nombreuses responsabilités et effectuent des tâches très variées.

Dès le contrat signé, le jeune alternant est considéré comme un salarié à part entière de l'entreprise. Il doit dès lors, répondre aux attentes de ses employeurs. Rapidement, il lui est nécessaire de s'inscrire dans la dynamique collective et de saisir les objectifs qui lui sont demandés.

Une autonomie importante

Kévin, étudiant d'un BTS NRC en alternance à Mulhouse, travaille au sein de l'Agence Multi-Services. Pour lui, l'intégration s'est très bien passée. « Je suis autonome, j'ai mon bureau, mon ordinateur et mon téléphone, se réjouit-il. Je gère mon portefeuille client. Mes supérieurs me demandent seulement des comptes à la fin du mois », ajoute-t-il.

Un avis approuvé par Axelle, étudiante en master 2 et en entreprise au sein une agence de communication. « J'apprends à m'organiser toute seule et à travailler sur plusieurs dossiers en même temps. C'est quelque chose que je n'avais pas eu l'occasion de faire auparavant. Rapidement, mon entreprise m'a considérée comme une employée comme les autres, ce qui fait vraiment mûrir », explique-t-elle.

Des tâches variées

Lorsque l'expérience s'est bien déroulée, nombre d'entreprises font ensuite le choix d'embaucher leurs anciens apprentis. Pour cette raison, les sociétés font en sorte que leurs alternants soient intégrés dans les meilleures conditions. Cécile, étudiante en BTS NRC est en contrat chez Orange. « Ce groupe essaye de donner à tous ses alternants les outils nécessaires pour qu'ils travaillent efficacement. A l'issue de ma formation, je serai une diplômée directement employable aux yeux des futurs recruteurs », soutient-elle.

Pour Alexandre, étudiant en BTS communication, sous contrat au sein d'une entreprise « familiale », le constat est le même : « Tout se passe pour le mieux au sein de la société dans laquelle j'exerce. J'ai la possibilité d'effectuer diverses tâches, ce qui me permet d'éviter la routine et d'être mieux armé pour la suite », décrit-il.

Les entreprises aiment intégrer les alternants

Si la formule convient aux jeunes, elle fait également le bonheur des entreprises. Nombre d'entre elles y ont aujourd'hui recours. « C'est quelque chose que j'aime. Transmettre, former, voir évoluer les gens, c'est un plaisir, expose Hervé, pâtissier à Nice. »

Et même si parfois, les débuts ne sont pas faciles, les apprentis font rapidement leurs marques. « On commence par répéter des tâches un peu moins nobles, on apprend à respecter l'hygiène, et une fois que ce palier est atteint, les jeunes commencent à progresser, à prendre du plaisir », ajoute-t-il.

L'alternance s'impose donc comme un excellent choix pour commencer sa carrière. « Les jeunes acquièrent une véritable expérience professionnelle : à la fois des connaissances et une culture de l'entreprise, un savoir-être recherché par les employeurs, argue Marie Fresnel, responsable du pôle marketing RH au sein du groupe GDF Suez. C'est donc un investissement en même temps pour l'entreprise et pour le jeune, qui doit mener de front deux vies. Faire ce choix démontre ainsi un caractère affirmé et une véritable motivation », conclut-elle.

Dernière mise à jour : 9 juillet 2015