A l’issue d’une consultation auprès de 20 000 internautes, le nouveau nom d’APB est connu. 

Un nouveau nom pour une nouvelle ère ! C’était annoncé depuis longtemps : APB n’est plus. La plateforme d’affectation à l’enseignement supérieur, dont le concept a déjà été repensé, s’appellera désormais « Parcoursup ».

20 000 votants

Ce choix est le résultat d’un vote d’internautes, qui s’est tenu du 17 au 19 novembre sur le site du ministère de l’éducation nationale. C’est la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, qui l’a annoncé ce matin au micro d’Europe1. « Parcoursup » a récolté 42,8 % des suffrages et devance « Mes études Post-bac » (23 %)

Près de 20 000 votants ont participé. Les trois autres propositions étaient « Devenir étudiant », « Réussir sup » et « Parcours étudiant ».

Lancement le 15 janvier

Le lancement de cette nouvelle plateforme est attendu pour le 15 janvier 2018. Parmi les principales différences avec l’ancienne formule, on pourra noter la fin annoncée du tirage au sort ou une diminution du nombre de vœux possibles (de 24 à 10). Ces vœux ne seront d’ailleurs plus classés, et pourront concerner une autre académie. 

Enfin, les licences pourront préconiser une année de remise à niveau avant l’entrée dans le cursus. Quant aux filières « en tension », elles auront la possibilité de prioriser certains dossiers par rapport à d’autres.