APB, c'est presque fini. La dernière étape, classer ses vœux, s'achève le 31 mai. Mais comment faire un bon classement ? Suivez le guide...

APB season finale. C'est bientôt, le 31 mai, que les candidatures définitives seront enregistrées sur la plateforme. A ce jour, il ne vous reste plus qu'une manœuvre dans votre besace : classer vos vœux. Mais alors que vous n'avez plus que quelques jours devant vous, Orientation-Education vous aide à ne pas tomber dans la précipitation et faire d'erreur malheureuse.

Pas trop de prise de tête...

Première chose à éviter : le calcul. APB vous demande de classer vos vœux par ordre de préférence ? Alors classez vos vœux selon vos préférences. Inutile de cogiter, se prendre la tête avec des calculs plus ou moins savants, votre formation préférée doit être au premier rang de votre classement. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'APB ne vous laissera pas le choix. La plateforme ne vous fera qu'une seule et unique proposition. Vous n'aurez pas le choix parmi plusieurs offres de formations, alors autant que la première acceptée soit la meilleure pour vous. 

Lire aussi :Tout savoir sur APB

... mais une prise de recul

Toutefois, il convient de relativiser un minimum. Pas sur le classement, mais sur vos chances de sélection. Si vous devez éviter de vous prendre la tête, il est en revanche fortement conseillé de prendre du recul. Quelles sont vos chances dans votre formation rêvée ? Si elles sont infimes, ou très maigres, alors mieux vaut ne pas placer ce Graal de l'éducation en tête de vos choix, mais plutôt en deuxième ou troisième proposition. Le système est très attaché à l'ordre de priorité et vos premiers choix étant ce qui ont le plus de chances d'aboutir, autant qu'ils soient raisonnables.

Exemple : vous avez 11 de moyenne en philo et lettres ? Alors oubliez la prépa littéraire du lycée Louis-Le-Grand, ça s'annonce compliqué. En revanche, vous avez vos chances dans d'autres classes préparatoires plus accessibles. 

Licences sélectives : privilégiez votre académie

Concernant les licences sélectives, la priorité va aux lycéens qui ont validé leur bac dans la même académie que l'université demandée. Puis, mais seulement s'il reste des places, APB procédera à un tirage au sort. Autrement dit, si vous visez médecine (Paces), sport (Staps) ou une autre licence à la capacité de place limitée (droit, psycho...), placez une université de votre académie en premier choix. 

Demandez de l'aide

Enfin, en cas de doute, n'hésitez surtout pas à envoyer un mail via APB. Votre demande sera rapidement traitée par du personnel du CIO. Essayez quand même de vous y mettre avant demain, 16 heures, quand l'affluence sur le site risque fort d'être à son maximum.