Les Systèmes Embarqués sont présents dans la très grande majorité des équipements, produits et réseaux actuels. On les retrouve dans les transports (automobile, aviation, etc.), les produits électriques et électroniques (téléphonie, télévision, machine à laver, domotique, etc.), le contrôle des processus (production ou distribution d'électricité, de chaînes de production, etc.), les jouets grand public...

Le secteur des Systèmes Embarqués emploie actuellement plus de 220 000 ingénieurs en France : ses domaines d'application sont si nombreux, les métiers qui mobilisent ses compétences si variés que les besoins en recrutement sont en pleine expansion.

Ingénieur en Systèmes Embarqués, ça se passe comment ?

Pour Franck Crison, enseignant-chercheur à l'ESIEA : « un système embarqué est un calculateur électronique programmable par informatique ». En école d'ingénieurs, on apprend d'abord les bases : l'informatique et l'électronique analogique et numérique. Les étudiants passent ensuite à une approche système, ou comment concevoir un calculateur de A à Z. Par exemple, dans une voiture, c'est un système embarqué qui reçoit les signaux envoyés par les capteurs et qui en déduit comment piloter un périphérique, comme les airbags ou les vitres électriques.

« La fonction de chaque système embarqué est précise, mais les domaines d'application sont très vastes. Sur le même principe nous menons des recherches sur un appareil qui servira à diagnostiquer les pathologies du genou, et sur des gants à retour d'effort pour rendre sensible un monde virtuel ».

Les systèmes embarqués mobilisent de nombreuses compétences : l'architecture électronique pour le choix des composants et du micro-processeur, en tenant compte de contraintes comme la pollution et la sensibilité électromagnétique ; l'informatique pour décider de l'action en fonction des signaux des capteurs ; et les réseaux, pour la communication entre la vingtaine de systèmes embarqués que compte un véhicule aujourd'hui.

Exemples de métiers et de débouchés dans les systèmes embarqués

Ingénieur en électronique automobile, ingénieur système avionique, ingénieur développement d'applications temps réel, expert en validation et intégration, architecte des systèmes embarqués, concepteur de systèmes contrôle/commande distribués, ingénieur recherche et développement.

De manière générale, les débouchés sont nombreux au sein des entreprises des secteurs liés à l'automobile, l'aéronautique et l'espace, les télécommunications, en particulier mobiles, l'instrumentation médicale, le conseil en technologies innovantes, le multimédia.